FORUM BLOG

Transposition ovarienne

Transposition ovarienne

Les traitements du cancer féminin se sont considérablement améliorés au cours des dernières décennies, augmentant considérablement les chances de survie des femmes qui en souffrent. Ce fait a suscité un énorme intérêt pour l’amélioration de la qualité de vie de ces patientes, notamment en ce qui concerne leur potentiel de reproduction. Ce domaine est actuellement connu sous le nom de : techniques pour préserver la fertilité des patientes atteintes de cancer.

Plusieurs traitements efficaces ont été décrits pour préserver le potentiel de fertilité dans différents types de cancer, en donnant à la patiente la possibilité d’atteindre la gestation dès que la maladie a été vaincue. L’une de ces techniques est la transposition ovarienne.

Qu’est-ce que la transposition ovarienne ?

La transposition ovarienne est une intervention chirurgicale (généralement par le nombril) qui déplace les ovaires de la zone à irradier. Les ovaires sont surélevés et fixés à la paroi de l’abdomen, ce qui permet d’irradier le bassin sans endommager les ovaires. Elle est également connue sous le nom d’oophoropexie ou ovariopexie. À la fin du traitement de radiothérapie, une nouvelle intervention chirurgicale permet de replacer les ovaires dans leur position naturelle.

Bien qu’une intervention soit nécessaire, la technique est considérée comme efficace et sûre, capable de préserver la fonction ovarienne normale et la possibilité de grossesse chez 65 à 94 % des patientes selon une récente révision des publications (*1). Cependant, s’il est vrai que la transposition ovarienne est utile dans la plupart des cancers touchant le bas-ventre et le bassin, elle n’est malheureusement pas bénéfique pour les femmes qui ont besoin d’une chimiothérapie supplémentaire.

Bien que son utilisation ne soit pas très répandue, la transposition ovarienne comme traitement de préservation de la fertilité offre aux patientes atteintes de cancer la possibilité d’une grossesse réussie une fois qu’elles ont surmonté leur maladie.

BIBLIOGRAPHIE

  1. Moawad NS, Santamaria E, Rhoton-Vlasak A, Lightsey JL. Laparoscopic Ovarian Transposition Before Pelvic Cancer Treatment: Ovarian Function and Fertility Preservation. J Minim Invasive Gynecol. 2017 Jan 1;24(1):28-35. doi: 10.1016/j.jmig.2016.08.831. Epub 2016 Sep 8. PMID: 27614150.
  2. Gris-Martínez JM , Callejo-Olmos J . Guía 27: Técnicas de preservación de la fertilidad. Centro: 1Unidad de Reproducción Asistida del Servicio de Ginecología y Obstetricia. Hospital Materno-Infantil Vall d’Hebron. Barcelona. 2Servicio de Ginecología y Obstetricia. Hospital Sant Joan de Déu. Barcelona. Profesor Titular de Obstetricia y Ginecología Facultad de Medicina. Universitat de Barcelona.
  3. Female fertility preservation – an overview (Royal College of Obstetricians and Gynaecologists)

Dr. Juan Carlos Castillogynécologue de l’Instituto Bernabeu.

PEUT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER :

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19