Nous vous protégeons contre le covid-19

Mesures appliquées dans notre pratique médicale

NOUS RESTONS ATTENTIFS À L’ACTUALITÉ DU CORONAVIRUS AVEC L’INQUIÉTUDE ET LA PRUDENCE NÉCESSAIRES EN CES TEMPS OÙ IL CONTINUE DE MONTRER SON PIRE VISAGE.

ASSURER LA SÉCURITÉ DES PATIENTS ET DE L’ÉQUIPE HUMAINE DE L’INSTITUTO BERNABEU EST NOTRE PRIORITÉ, C’EST POURQUOI TOUTES LES MESURES NÉCESSAIRES SONT PRISES AFIN DE MINIMISER LE RISQUE DE CONTAGION.  

Protocoles de sécurité

Depuis le 4 mai 2020, les autorités espagnoles ont donné le feu vert à la réouverture des centres de procréation assistée. Nous avons mis en œuvre les recommandations des principales sociétés scientifiques européennes et américaines, ESHRE et ASRM. De plus, l’Instituto Bernabeu applique des protocoles qui vont au-delà de ses indications, étant plus restrictifs et redoublant d’efforts pour prévenir les infections.

Dès le premier instant, un comité d’experts du groupe Covid-19 a été créé, qui suit de près l’évolution et l’actualité de la pandémie. Cela nous a permis de mettre immédiatement à jour les protocoles que nous suivons pour prendre soin de la sécurité de nos patients et de nous tous à mesure que l’épidémie a évolué. Nous suivons actuellement les directives de la version du dernier protocole promulguée le 17 janvier 2022.

En général, voici les principales mesures adoptées à l’heure actuelle:

Clinique securisée

Les contrôles d’accès aux centres d’Instituto Bernabeu pour les visites et les contrôles de tous les patients vaccinés ou non vaccinés : 

  1. Les patients devront remplir le questionnaire relatif aux symptômes qui leur sera préalablement envoyé par courriel dans les jours précédant la première visite (fièvre, toux, mal de gorge, etc.)
  2. Les informations relatives à la vaccination seront volontairement demandées lors de la première visite.
  3. Si un changement dans l’état clinique ou de vaccination se produit, les patients seront tenus d’informer le centre correspondant.
  4. L’accès requiert obligatoirement le port du masque. Un masque chirurgical sera également fourni au patient pour qu’il puisse le porter correctement et à tout moment sur le masque qu’il portait préalablement.
    • Nos installations maintiennent en vigueur à tout moment les mesures de prévention incluant le port du masque, le respect de la distance de sécurité dans les salles et les couloirs ainsi que la désinfection fréquente des mains et des surfaces.
    • Nous réalisons en quelques heures le test PCR sur toutes les patientes internationales qui en font la demande. La patiente évite ainsi la quarantaine requise à son retour dans son pays.
    • Nous n’effectuons aucun prélèvement d’échantillons pour PCR, antigènes ou sérologies covid-19, excepté ceux que nous réalisons à nos patientes de procréation assistée et de gynécologie, toujours sur recommandation de nos médecins.
    • L’accès à Instituto Bernabeu est refusé à toute personne ne respectant pas les mesures obligatoires prescrites par les autorités sanitaires : la désinfection des mains et le port du masque à tout moment.

Conception de protocoles de prévention et de protection

Pour la conception de nos protocoles, des facteurs très importants ont été pris en compte:

  • À tout moment, TOUTES les mesures de protection établies, tant pour les patients que pour le personnel, seront strictement respectées.
  • Le protocole conçu peut être modifié en fonction de nouvelles connaissances.
  • Les consentements éclairés pour les traitements sont modifiés, élargis et personnalisés, en particulier dans les cas à haut risque de COVID-19.
  • Les instructions et protocoles liés au COVID-19 qui sont suivis à l’Instituto Bernabeu, dépassent les indications recommandées par les principales sociétés scientifiques (ESHRE et ASRM).
Rendez-vous espacés entre les patientes, pour éviter toute simultanéité et pour nettoyer et désinfecter correctement la consultation Contrôle quotidien de l´état de santé de nos équipes humaines, qui ont reçu matériel de protection
 
Désinfection et nettoyage des consultations après chaque patient Contrôle à l´accès afin d´éviter que les patients coïncident, veilleur au respect des procédures et évaluer l´état de santé avant l´admission.
 
Vous devrez venir en portant un masque chirurgical (pas en tissu) L’entrée d’accompagnateurs est autorisée lors des visites et des examens simples, en respectant toujours les mesures de prévention.
 
Horaire d’assistance téléphonique et par mail de 8:00 à 20:00h Vous devez maintenir une distance interpersonnelle d’au moins 1,5 mètre
 
Carte d’identité ou passeport et l’une des options suivantes :

Résultat négatif d’un test PCR pour Covid19, réalisé dans un délai de moins de 72h.

Résultat négatif d’un test de diagnostic des antigènes Covid19, réalisé dans un délai de moins de 48h.
 

1. Espaces publics communs

  • L’utilisation d’un masque chirurgical à l’intérieur et à l’extérieur. De plus, vous recevrez un masque à l’entrée de la clinique qui sera placé sur cela que vous avez porté précédemment.
  • Vous avez à votre disposition des distributeurs de solutions hydroalcooliques pour le nettoyage périodique des mains dans les espaces communs.
  • Nettoyage constant des espaces. Processus de désinfection du cabinet et du cabinet après chaque visite gynécologique, ce qui implique une distance dans l’agenda médical pour le réaliser, ce qui évite également la coïncidence des patients.
  • La limitation de capacité est contrôlée et les espaces d’hébergement dans les salles d’attente sont réduits.
  • Élimination de la papeterie et des magazines augmentant la numérisation.
  • Le paiement par carte de crédit ou autre moyen électronique est encouragé
  • On demande de suivre les indications et de maintenir à tout moment la distance de sécurité sociale.

2. Équipe Instituto Bernabeu

Tout le personnel de l’Instituto Bernabeu a reçu des informations et une formation spécifiques sur le virus, les mesures de contrôle et un code de conduite et nous sommes constamment en train de revoir les protocoles et les directives cliniques. Depuis le début de la pandémie, nous avons mis en place une équipe scientifique pluridisciplinaire chargée de se tenir au courant de l’actualité scientifique publiée sur le coronavirus et d’adapter nos protocoles de sécurité en conséquence.

3. Les patients Instituto Bernabeu

Toutes les patientes sont pleinement informées de la situation de la pandémie COVID-19, avec les connaissances actuelles et ses conséquences à la fois face à une grossesse à venir et pendant la grossesse, avec des informations verbales et des documents adéquats.

L’entrée d’un accompagnant est autorisée lors des visites et des examens simples, en respectant toutefois les mesures de prévention.

Si un patient est diagnostiqué positivement à l’infection de la COVID, il devra le communiquer au centre IB pertinent pour que le médecin responsable de son traitement puisse lui transmettre des instructions.  Nous vous prions donc vivement de réduire, dans la mesure du possible, votre exposition sociale pendant les examens et les traitements.

4. Donneuses d’ovocytes et donneurs de sperme Instituto Bernabeu

À l’Instituto Bernabeu, nous assurons la santé des patients et des donneurs, en maintenant des contrôles de qualité stricts qui garantissent une bonne gestion de la crise sanitaire causée par le SRAS CoV2. En ce sens, et en relation avec les dons de gamètes, les mesures à appliquer en suivant les recommandations des principales sociétés scientifiques (ESHRE, SEF, ASEBIR) sur la base des connaissances existantes ont été évaluées.

Ces mesures sont périodiquement révisées et adaptées en fonction des données rapportées concernant la maladie. Il est fortement recommandé à tous les candidats de se faire vacciner le plus tôt possible pour leur santé et de collaborer dans la protection de l’ensemble de la société.

Que dois-je faire pour entrer en Espagne?

Actuellement, il n’existe aucune mesure particulière empêchant de voyager en Espagne, à l’exception des pays à risque (liste des pays/zones à risques) . Pour protéger votre santé, certaines consignes de protection ont été mises en place, notamment le contrôle sanitaire des passagers. Avant votre vol, vous devez remplir un formulaire de contrôle sanitaire via le lien spth.gob.es qui générera un code QR d’identification qui pourra vous être demandé à votre arrivée. Il est possible que la température vous soit prise à l’arrivée à l’aéroport. Vous devrez à tout moment porter un masque et garder la distance de sécurité de 1,5 mètre. Tous les moyens de transport fonctionnent de façon régulière sur l’ensemble du territoire espagnol (aéroports, trains, métros, taxis, etc.). Si vous le souhaitez, votre assistant personnel vous enverra un justificatif précisant que votre voyage s’effectue pour des raisons médicales.

Vous ne devez pas voyager si vous présentez des symptômes compatibles avec la COVID-19 : fièvre, toux, difficulté respiratoire, si vous avez été diagnostiqué à la COVID-19 ou si vous êtes dans l’attente du résultat d’un test de dépistage PCR.

Situation actuelle

Toutes les mesures de sécurité et de prévention sont maintenues, ce qui nous permet de réaliser toutes nos activités en toute normalité.

Ces mesures font l’objet d’une révision constante en fonction de la dynamique de l’évolution de la pandémie, de ses potentielles souches les plus infectieuses et de l’éventuel effet combiné que peut produire l’épidémie de grippe hivernale. Ces mesures continueront à tout moment de s’adapter aux directives des autorités sanitaires de notre pays.

Notre position concernant la vaccination contre le covid-19

Conformément aux indications des autorités sanitaires, nous conseillons d’avoir le schéma vaccinal complet dès que possible et nous soutenons l’administration d’une 3ème dose pour les populations pouvant y accéder.

Les patients réticents à la vaccination ou qui sont dans l’attente de la recevoir peuvent effectuer leur traitement de procréation assistée.

Plus d’informations à ce sujet

Tests diagnostiques exclusivement pour nos patients

Les tests de dépistage (PCR, AgCovid, IgG et IgM) seront appliqués si nos patients en font la demande, comme indiqué dans la section 3.

TEST ANTIGÈNE COVID-19

Pionniers dans l’incorporation du test d’antigène comme méthode de sécurité de routine contre COVID.

Contrairement à la PCR de routine, le test antigénique présente des particularités qui le rendent très utile: plus rapide, moins cher et plus facile à obtenir. Elle est réalisée avec une simple prise nasopharyngée et le résultat est obtenu tout au long de la journée.

Sa spécificité est si élevée que, avec un résultat positif, il est déjà considéré comme un cas COVID et procède en conséquence.

En raison de cette spécificité élevée, aucune réaction croisée pertinente avec d’autres virus respiratoires n’est pas décrite. Cette caractéristique permet au test d’être particulièrement utile dans les cas où l’individu présente des symptômes compatibles avec une infection COVID. Il permet de distinguer une infection COVID ou un autre virus respiratoire (grippe, rhume, etc …). Ce fait est particulièrement pertinent pour les mois d’automne / hiver où les virus respiratoires communs sont si fréquents.

Cependant, dans le cas d’individus asymptomatiques, son utilité est relative puisque la capacité de détection du test dépendra directement de la charge virale dudit individu.

Nous le faisons dans les cas suivants de manière systématique

  1. Toute personne présentant des symptômes, patients et donneurs ou personnel de l’IB: ce qui permet d’exclure immédiatement la maladie.
  2.  Avant un questionnaire épidémiologique COVID positif.
  3. Chez les patientes ayant un cycle de FIV avec leurs propres ovules ou avec donneuse d’ovocytes, il est réalisé systématiquement avant le Trigger (déclenchement de l’ovulation), coïncidant avec la dernière échographie.
  4. Chez les patientes ayant fait un don d’ovules avec transfert d’embryon frais, il est effectué le même jour que le transfert (s’il est positif, on ne relise pas le transfert et on vitrifie les embryons).
  5. Dans le transfert d’embryons congelés (cryotransfert), il est effectué lors de la dernière échographie de préparation de l’endomètre. Chez les patientes qui ne peuvent pas Être présentes en raison de la distance géographique, il sera effectué le même jour que le transfert – avant la décongélation des embryons.
  6. Avant toute intervention chirurgicale (hystéroscopie, FAP, biopsie testiculaire, curetage, etc.)

PCR

Technique basée sur la « réaction en chaîne par polymérase »

C’est une technique typique des laboratoires de biologie moléculaire et, par conséquent, nécessite du personnel et des équipements spécialisés. La présence du matériel génétique du virus est détectée dans un exsudat nasopharyngé. C’est le test de diagnostic de choix, surtout parce qu’il permet de détecter l’infection au début de celle-ci avec une sensibilité et une spécificité élevées, c’est-à-dire de manière fiable.

  • Type d’échantillon: exsudat nasopharyngé.
  • Détecte des régions spécifiques et bien conservées du génome viral (virus à ARN). Sensible même avec une faible charge virale aux premiers stades de la maladie. C’est la technique de détection virale à utiliser dans les premiers stades, puisqu’au jour 2-3 après l’infection, elle peut déjà être détectée.
  • Kits de détection par PCR en temps réel VIASURE par la technologie SARS certest (biotec).
  •  Test validé avec l’Institut Carlos III: coïncidence du test à valider avec les résultats obtenus par l’Institut Carlos III, tant pour les échantillons positifs que négatifs.
  •  Haute sensibilité et spécificité.

IgM et IgG

Test sérologique des anticorps

Il existe deux types de tests pour la détermination des anticorps: le test ELISA, qui nécessite un personnel et un équipement spécialisés, et les tests rapides qui nous informent du résultat en 15-20 minutes. Ces tests sont effectués sur du sang (doigt stick) et les deux types d’anticorps seront différenciés. Il est important de les faire au bon moment, car si notre système de défense ne les a pas encore produits, nous ne pourrons évidemment pas les détecter. Obtenir un résultat positif pour les IgM indiquerait une infection active, c’est-à-dire qu’à ce moment-là, nous connaîtrons la maladie. Cependant, si l’IgM est négatif, mais que nous présentons une IgG positive, nous aurons déjà passé la maladie et ces anticorps IgG resteront positifs pendant un temps encore à établir, nous protégeant d’une autre infection possible, même si nous devons dire que c’est une question controversée qui n’a pas été correctement démontré.

  • Type d’échantillon: sang.
  • La sensibilité est associée au moment où le test est réalisé car pendant la fenêtre de séroconversion, les anticorps peuvent ne pas être détectables.
  • Si le test est réalisé au bon moment, IgM 6 à 7 jours après l’apparition des symptômes et IgG 13 à 14 jours après l’apparition des symptômes, la sensibilité rapportée par notre test est de 94% et la spécificité de 100%.
  • Fournisseur approuvé; Société Roche; covid 19 IgG / IgM
  • Faux négatifs: essentiellement associés à la réalisation du test avant séroconversion (pendant la période fenêtre).
  •  L’obtention à la suite d’une IgM positive indique une infection active. Un résultat IgM négatif et IgG positif indiquerait une infection antérieure et, par conséquent, révélerait la présence d’une immunité acquise.

%MCEPASTEBIN%

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19