Sélection de la donneuse d’ovules dans l’Institut Bernabeu : détails qui le rendent unique

Sélection de la donneuse d’ovules dans l’Institut Bernabeu : détails qui le rendent unique
  • Vous souhaitez recevoir plus d'informations ?

    Nous vous conseillons sans engagement

  • Format de date :JJ slash MM slash AAAA
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

La générosité d’une femme qui fait don anonymement de ses ovules permet à une autre femme de réaliser son rêve d’être mère alors qu’elle ne peut l’être avec ses propres gamètes. Nous traitons ce processus vital avec la rigueur qu’il mérite. C’est pour ces motifs que nous sommes une référence internationale dans le don d’ovules. Et pour obtenir les meilleurs résultats, nous appliquons les plus hauts standards de qualité.

Au terme des contrôles exhaustifs réalisés, seulement 22% des candidates à donner des ovules intègrent le programme comme donneuses d’ovules.

Sélection de la donneuse d’ovules la plus adaptée

L’Institut Bernabeu est l’une des cliniques pionnières en Europe avec le lancement de son programme de donneuse d’ovules en 1992. Nos excellents résultats, audités périodiquement par des entreprises externes, ne nous caractérisent pas uniquement. Nous sommes très stricts dans la sélection des candidates.

Étape par étape

L’âge est essentiel pour la fertilité. Nos candidates doivent donc être âgées de 18 à 32 ans, bien que la moyenne se situe à 23,1 ans.

Contrôles médicaux, psychologiques, gynécologiques et génétiques. Une importante sélection a lieu dans cette phase et plus de la moitié des candidates ne sont finalement pas admises au programme de donneuses, car elles ne satisfont pas la qualité requise au cours des rigoureux contrôles menés à bien :

  • L’évaluation psychologique réalisée par une psychologue clinique experte en fertilité.
  • Dossier médical et familial réalisé par un gynécologue expert en fertilité pour évaluer tous les antécédents médicaux qui pourraient influer.
  • Études chromosomiques et génétiques grâce auxquels nous excluons les maladies héréditaires les plus communes.
  • Examen sanguin complet et sérologie de syphilis, hépatite, VIH et tests de coagulation.
  • Étude des cytomégalovirus, de la fibrose kystique, de l’X Fragile et de l’alpha thalassémie.
  • Screening des 10 maladies de transmission sexuelle les plus habituelles.

Une bonne partie des tests réalisés ne sont pas requis par la loi. Notre objectif de toujours atteindre les plus hauts niveaux de qualité nous le contraint. Notre but est de garantir l’adéquation et les plus hauts standards pour la future famille.

  • Notre protocole interne nous oblige à effectuer à toutes les donneuses une analyse d’immunité Covid-19 avant leur don.
  • Analyse génétique des maladies récessive (TCG), sans frais additionnels, qui nous permet d’identifier, selon la modalité, plus de 600 ou 3 000 maladies génétiques graves.

Un minimum de 8 ovules de haute qualité et une moyenne par cycle de 11. Si pour toute circonstance le nombre d’ovules obtenus serait faible ou dans le cas où se produirait un échec de fécondation, une nouvelle donneuse vous sera attribuée.

Le physique de la donneuse d’ovules que nous procurons est le plus semblable à celui de la mère réceptrice. Pour cela, notre personnel spécifiquement dédié en exclusivité veillera à tous les détails. Grâce à notre puissant programme de don d’ovules, nous possédons des centaines de caractéristiques phénotypiques classées par race, constitution, hauteur, poids, couleur de peau, yeux, couleur et type de cheveux, RH, traits du visage, etc.

Des ovules frais sont principalement utilisés. 78,2% des traitements sont réalisés avec des ovules frais (et 100% dans notre clinique d’Alicante).

Stade blastocyste. 99% des transferts sont effectués le jour 5 ou 6, au stade blastocyste. La qualité supérieure de notre laboratoire se traduit également par des embryons de haute qualité.

Transfert d’un unique embryon. La qualité élevée des processus permet de transférer un unique embryon, pour éviter des grossesses multiples qui sont à risque.

Biobanque de conservation de l’ADN de toutes nos donneuses d’ovules pendant 20 ans, ce qui permet de réaliser une étude génétique future qui serait nécessaire pour le traitement d’éventuelles maladies, après le consentement de la donneuse.

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19