FORUM BLOG

Comment simuler les conditions de l’utérus maternel ? Contrôles dans le laboratoire de FIV

Comment simuler les conditions de l’utérus maternel ? Contrôles dans le laboratoire de FIV

L’un des aspects fondamentaux pour augmenter le taux de réussite d’un laboratoire de fécondation in vitro (laboratoire de FIV) est d’avoir des systèmes de management et de contrôle de qualité spécifiques.

Toutes nos cliniques Institut Bernabeu sont certifiées, depuis 2006,  avec les  normes officielles internationales de la Norme ISO 9001 systèmes de management de la qualité. Par ailleurs, depuis 2015, elles possèdent également la certification de la Norme Espagnole UNE 179007-2013 pour la gestion de la qualité dans les laboratoires de procréation assistée.

Ces certifications attestent que les laboratoires d’andrologie, d’embryologie et de cryoconservation satisfont les plus hauts niveaux d’exigence concernant :

  • les installations et les équipements techniques
  • la gestion
  • la transparence
  • la traçabilité des processus.

La gestion correcte de ces systèmes permet un contrôle minutieux et une sécurité dans toutes les activités, qui se traduit par une plus grande qualité dans l’attention aux patientes soumises à une technique de procréation assistée dans nos centres.

Tous les laboratoires de FIV doivent maintenir des conditions environnementales stables et les plus physiologiques possible pour garantir la viabilité des ovocytes, des spermatozoïdes et des embryons. Le personnel du laboratoire travaille donc dans un environnement aux caractéristiques particulières comme :

  • une lumière avec une intensité réduite
  • une température ambiante et une humidité constante.
  • une pression positive, qui évite l’entrée d’air et de particules d’autres salles
  • des surfaces chauffées

Qualité de l’air et contrôles

Nous effectuons des contrôles de routine du pH aux moyens de culture et des mesures des composés organiques volatils (COV), qui peuvent affecter le développement embryonnaire. Pour réduire la présence de ces composés dans le laboratoire, les embryologues s’abstiennent d’utiliser des parfums, des déodorants, du maquillage, du vernis à ongles et des produits de nettoyage agressifs.

Incubateurs pour chaque patiente

Afin d’améliorer le développement embryonnaire, tous les centres de l’Institut Bernabeu ont incorporé de nouveaux incubateurs time-lapse dans lesquels les embryons de chaque patiente sont monitorisés 24h/24 de façon individualisée. Les embryologues peuvent ainsi évaluer leur développement sans qu’il ne soit nécessaire de les sortir de l’incubateur, ce qui évite de les manipuler et de les exposer à la lumière pour ainsi simuler leur milieu maternel. Par ailleurs, en cas de variation dans les niveaux de température et/ou des gaz comme le CO2 et O2, ces incubateurs ont des systèmes d’alarme qui permettent de nous informer pour éviter toute conséquence.

En définitive, grâce à une gestion correcte de ces contrôles de qualité, conjuguée à l’emploi d’équipements dernier cri dans un environnement respectueux, nous cherchons à simuler les conditions de l’utérus maternel et de favoriser ainsi le développement embryonnaire correct pendant le traitement de procréation assistée.

Nuria Ruízbiologiste à l’Instituto Bernabeu

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19