Vaccination COVID, traitement de fertilité et grossesse. Instituto Bernabeu

L’Institut Bernabeu est favorable à l’administration des vaccins Covid, et nous pensons qu’ils devraient être recommandés à l’ensemble de la population de manière généralisée, dans la mesure du possible techniquement. Toujours en tenant compte des situations particulières de chaque cas et en conseillant la plus grande prudence.

L’objectif est de lutter contre la persistance de la situation actuelle d’incertitude et ses aléas imprévisibles. Agir sur la progression de la maladie et réduire les effets dévastateurs de la plupart des activités professionnelles et leurs répercussions économiques non durables.

Directives gouvernementales

Dans les semaines à venir, selon toute probabilité, des directives gouvernementales seront établies sur des aspects importants tels que:

  1. Ordre de préférence de vaccination dans la population.
  2. Mise à jour des informations concernant la sécurité des femmes enceintes et des groupes à risque tels que: âge avancé, immunosuppression ou coexistence de maladies chroniques et de situations de santé particulières; par des antécédents ou par des aspects génétiques individuels.
  3. Degré de sécurité des dons de sang, de cellules et de tissus d’origine humaine: transplantations d’organes.
  4. Les informations contrastées et indépendantes sur les degrés d’efficacité et de sécurité doivent être confirmées, en tenant compte du fait qu’il n’y a actuellement pas d’autre alternative aux mesures prophylactiques recommandées bien connues: distance, masque, lavage fréquent des mains, ventilation.
  5. Les limites d’organisation de la campagne de vaccination selon les stratégies du SNS et des centres privés concertés, sous réglementation gouvernementale.
  6. La répartition géographique et le fonctionnement des infrastructures sanitaires.

Notre évaluation

Pour tout cela, à l’Instituto Bernabeu, nous continuons à évaluer en permanence la situation et, pour le moment, nous recommandons des lignes directrices d’action pour conseiller nos patients de manière claire et réaliste.

Par conséquent, et après le début imminent des vaccinations contre le COVID -19, la position de l’Instituto Bernabeu sur le sujet est détaillée dans ces quatre points:

  1. Avis favorable à la vaccination, après approbation en temps opportun des autorités sanitaires.
  2. Comme indiqué dans les premiers vaccins déjà administrés, il faut attendre deux mois après la dernière dose pour gester, tant chez les patientes ayant des problèmes de reproduction que pour toute femme souhaitant une grossesse. Pendant ce temps, chez les patientes ayant des problèmes de fertilité, des études antérieures, une stimulation ovarienne, une FIV, des biopsies d’embryons et d’autres phases de traitement peuvent être commencées à l’exception du transfert d’embryon.
  3. Pour les patients qui partagent la vision proactive: vaccinez le plus tôt possible et suivez les étapes du point précédent.
  4. Patients réticents à la vaccination: ils peuvent commencer des traitements de procréation assistée, en indiquant cette circonstance dans l’évolution clinique et en appliquant toujours les mesures de prévention établies.

Nous sommes prêts à toujours considérer vos préférences et nous maintenons notre ferme détermination à offrir les options les plus sûres dans chaque cas.

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ:

Dr. Jordi Suñol y Dr. Francisco Sellers. Gynécologues du comité de suivi du covid-19 de l’Instituto Bernabeu.

You can arrange an

Rate this post