FORUM BLOG

Qu’est-ce que l’utérus infantile ? Quelles sont les chances de grossesse?

Qu’est-ce que l’utérus infantile ? Quelles sont les chances de grossesse?

L’utérus ou la matrice est l’organe reproducteur de la femme dans lequel se produit la grossesse, destiné à subir des modifications tout au long de la période de reproduction de la femme. 

Chez un faible pourcentage de femmes, le développement de l’utérus ne se produit pas de façon normale, ce qui entraîne parfois des troubles de menstruation et des problèmes de fertilité.

Comment est l’utérus infantile ou l’utérus hypoplasique ?

L’utérus infantile est une malformation du tractus urogénital qui implique la présence d’un utérus de taille réduite. Deux sous-types sont décrits :

  • L’utérus fœtal, dans lequel la croissance est interrompue à la naissance et dont les dimensions n’atteignent pas plus de quatre centimètres, alors que l’utérus normal mesure environ sept centimètres. Ce fait entraîne des problèmes de fertilité et une aménorrhée (absence de règles) et il est celui qui implique le plus de difficultés pour obtenir une grossesse.
  • L’utérus infantile, dans lequel la croissance s’arrête à l’enfance et n’atteint pas cinq centimètres. Dans ce cas, le pronostic de grossesse est meilleur, bien qu’il existe un risque plus élevé de fausse couche et d’accouchement prématuré que chez les femmes ayant un utérus de taille normale.

Quelles sont les causes de l’utérus infantile ou d’hypoplasie utérine ?

Les causes les plus fréquentes sont la malnutrition pendant l’enfance et certaines conditions génétiques donnant lieu à des malformations dans le fœtus. D’autres causes moins fréquentes sont les infections, l’exercice physique intense pendant l’enfance, les antécédents familiaux, la consommation de drogues et les tumeurs.

Comment l’utérus infantile peut-il être diagnostiqué ?

Le développement de l’appareil reproducteur féminin se produit à la puberté. Une série de signes et de symptômes sont alors extériorisés qui indiquent un bon fonctionnement de celui-ci, comme la première menstruation, l’apparition de pilosité axillaire et l’acné.

L’un des symptômes les plus caractéristiques de cette maladie est l’absence de règles ou une aménorrhée chez les adolescentes, bien que ce ne soit pas toujours le cas, car il peut également se manifester par des règles très irrégulières et douloureuses. 

L’examen des organes génitaux internes comme l’utérus et les ovaires par une échographie abdominale ou transvaginale est un examen fondamental et généralement suffisant pour réaliser le diagnostic. Le gynécologue mesurera l’utérus et pourra effectuer un examen précis. Le diagnostic est parfois réalisé à des âges plus avancés, lorsque ces femmes ont des problèmes de reproduction ou des fausses couches à répétition.  Cependant, il est parfois nécessaire de le compléter avec une analyse hormonale, ou en réalisant une hystéroscopie pour évaluer l’intérieur de la cavité.

La grossesse est-elle possible chez les femmes ayant un utérus infantile ? (Préciser les éventuelles complications qui peuvent survenir pendant la grossesse et/ou l’accouchement)

Oui, la grossesse est possible chez ces femmes. Toutefois, le succès dépendra de la taille et du fonctionnement de l’utérus. Il existe ainsi des cas dans lesquels les femmes peuvent avoir une grossesse normale jusqu’à la fin, d’autres cas dans lesquels les patientes subissent des avortements, des saignements ou des naissances prématurées, et des cas dans lesquels l’affectation est plus sévère, rendant donc impossible la grossesse.

Existe-t-il un traitement pour corriger l’utérus infantile ?

Bien que les techniques chirurgicales qui ont été testées pour tenter d’agrandir la cavité n’ont obtenu aucun résultat satisfaisant chez aucune patiente, le traitement hormonal avec des œstrogènes et de la progestérone semble bénéfique, car ils permettent d’améliorer le fonctionnement de l’utérus.

Les recommandations pour les patientes atteintes de cette condition utérine sont de rester au repos et de se soumettre à un suivi rigoureux de l’obstétricien pendant toute la grossesse.

Dre. Ruth Romerogynécologue de l’Instituto Bernabeu

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19