FORUM BLOG

Double FIV dans une faible réserve ovarienne

Double FIV dans une faible réserve ovarienne

La double FIV consiste à réaliser deux traitements de fécondation in vitro dans un seul cycle, afin d’accumuler les embryons résultants de chaque processus.

Ainsi, nous réaliserions une première stimulation ovarienne et nous féconderions les ovules obtenus, en cryoconservant les embryons. Une deuxième stimulation et fécondation serait ensuite réalisée, en ajoutant les embryons obtenus aux embryons antérieurs. Une troisième stimulation pourrait également être effectuée, pour accroître le nombre d’embryons accumulés (triple FIV). Enfin, dans les cas dans lesquels la biopsie embryonnaire pour un DGP (diagnostic génétique préimplantatoire) est conseillée, une étude de tous les embryons accumulés serait effectuée.

Grâce à cette stratégie, nous augmenterons le nombre d’embryons disponibles chez des patientes à faible réserve ovarienne.

La situation de faible réserve ovarienne est celle dans laquelle moins de 4 ovocytes sont obtenus dans chaque cycle de stimulation. Elle représente une hausse du risque de ne pas obtenir d’embryons, ou que leur nombre soit inférieur. Cette situation se doit au fait que les ovules ne fécondent pas tous et qu’ils ne sont pas tous capables de donner lieu à un embryon compétent.

Le progrès des techniques de vitrification nous a permis, chez ces patientes, de cryoconserver des ovules ou des embryons de différents traitements de stimulation, avec des taux élevés de survie. Toutefois, en raison de l’âge ou de certaines pathologies, la compétence de l’ovule vitrifié peut être faible. Dans ces cas, il serait conseillé de féconder les ovocytes frais et de compléter le développement embryonnaire, en cryoconservant des embryons.

Double FIV pour faible réserve ovarienne

Avantages de la double FIV

La double FIV a plusieurs avantages que nous détaillons ci-dessous :

  • Temps de traitement réduit : Le nombre d’embryons disponibles est augmenté en une période de temps courte, grâce à la réalisation de deux traitements dans un unique cycle.
  • Effectivité du traitement : Plus il existe un nombre élevé d’embryons, plus les probabilités de grossesse par cycle sont élevées. Par ailleurs, la probabilité de survie de l’embryon vitrifié est plus élevée que celle de l’ovocyte.
  • Biopsie embryonnaire : Nous disposerons d’un nombre plus élevé d’embryons pour effectuer une biopsie, ce qui augmentera les probabilités d’obtenir un embryon sain.
  • Économique : Chez des patientes à faible réserve ovarienne, le processus de double FIV est plus économique que les traitements complets de façon séparée. Il en est de même pour les coûts de la biopsie embryonnaire, qui seront réduits, compte tenu que la procédure est réalisée dans tous les embryons au même moment.
  • Émotionnel : La baisse du temps d’attente et le plus grand nombre d’embryons disponibles à transférer réduisent le niveau d’anxiété des patientes.
  • Fertilité future : Compte tenu qu’il existe un nombre plus élevé d’embryons, la possibilité d’agrandir la famille dans le futur augmentera. Chez de nombreuses patientes, la réserve ovarienne pour une deuxième grossesse peut davantage se réduire, en raison de la période écoulée après la grossesse et l’accouchement.

Bibliographie propre à l’Instituto Bernabeu

  1. Follicle-stimulating hormone receptor genotype and its influence on the results of double ovarian stimulation in IVF cycles
  2. Y en la ESHRE 2019, entre otros. The luteal phase of double ovarian stimulation treatment (DuoStim) provides higher oocyte and blastocyst yield in unselected infertile patients: a retrospective, same-patient, cohort study

Dre Ana Fuentes, gynécologue de l’Instituto Bernabeu

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19