Actualité

Scientific Reports s’est faite l’écho d’une étude d’Instituto Bernabeu sur les caractéristiques du microbiome vaginal chez des femmes enceintes

13-05-2022

Scientific Reports s’est faite l’écho d’une étude d’Instituto Bernabeu sur les caractéristiques du microbiome vaginal chez des femmes enceintes

Le magazine scientifique Scientific Reports vient de publier un travail de recherche réalisé par Instituto Bernabeu qui étudie les caractéristiques du microbiome vaginal chez des femmes enceintes. Cette étude s’intitule Identification of vaginal microbiome associated with IVF pregnancy.

Connaître les facteurs qui peuvent être impliqués dans l’accouchement prématuré reste encore une énigme. Les experts savent qu’il est plus habituel que soit anticipé le moment de l’accouchement dans des grossesses conçues par fécondation in vitro (FIV) en comparaison aux grossesses naturelles. Instituto Bernabeu et deux hôpitaux publics ont mené sous cette prémisse une étude à laquelle y ont participé 64 femmes enceintes. Les chercheurs ont comparé la composition du microbiome vaginal à la 12e semaine de grossesse de femmes soumises à une FIV à celles ayant conçu de façon naturelle. L’objectif était de déterminer si le risque d’accouchement prématuré pouvait être associé à la composition du microbiome vaginal. 

Le laboratoire de génétique IBbiotech a découvert qu’il existe des différences entre les deux groupes et souligne que « les genres Gardnrella, Neisseria, Prevotella et Staphyloccocus se sont sensiblement enrichis dans le microbiome vaginal de femmes enceintes avec une FIV à la 12e semaine de grossesse ». Les chercheurs avisent également que l’espèce Lactobacillus iners, qui est associée à l’accouchement prématuré, est également davantage présente chez des patientes FIV.

Dans leurs conclusions, les chercheurs ont indiqué que l’analyse du microbiome vaginal à la 12e semaine de grossesse était différente lorsque la grossesse était naturelle en comparaison à celle obtenue à l’aide de la FIV. Ces découvertes laissent penser aux scientifiques que le microbiome vaginal peut être associé au risque de grossesse prématuré dans les grossesses obtenues par FIV.

La revue Scientific Reports s’est faite l’écho de cette étude qui a également été exposé par la Dre Belén Lledó, directrice scientifique d’Instituto Bernabeu, lors du congrès international du microbiome World of Microbiome (WoM 2022), qui a eu lieu en Autriche, fin avril.

Identification of vaginal microbiome associated with IVF pregnancy

B. Lledó, A. Fuentes, F. M. Lozano, A. Cascales, R. Morales, M. Hortal, F. Sellers, A. Palacios-Marques, R. Bermejo, F. Quereda, J. C. Martínez-Escoriza, R. Bernabeu, A. Bernabeu

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19