De nouveaux progrès pour le traitement des patientes à «faible réponse ovarienne»

Sans aucun doute, actuellement, la révolution la plus importante dans le domaine de la médecine, c’est la personnalisation des traitements. En fonction des caractéristiques de chaque patiente, il faut concevoir une stratégie spécifique.

Un des domaines clé pour le développement d’une médicine personnalisée est l’introduction de la pharmacogénétique. En fonction de certaines variations génétiques, un patient va avoir besoin de différentes doses ou types de traitements. Dans ce sens, l’Instituto Bernabeu est fier d’avoir développé un test qui, par l’analyse de différentes variantes génétiques, nous permet de distinguer les patientes qui vont bénéficier d’une augmentation de la dose de médicament. En même temps, il nous oriente également sur le médicament le plus adapté pour chaque type de patiente.

Cela est extrêmement utile chez les patientes ayant une « Faible Réponse Ovarienne » et pour qui l’obtention d’un ovocyte de plus peut faire la différence entre le succès et l’échec. Pour toutes ces raisons, l’introduction de la pharmacogénétique dans le traitement des patientes à « Faible Réponse Ovarienne » nous apporte la tranquillité quant au fait que les stratégies de traitement personnalisées nous apportent la plus grande efficacité au moindre coût et avec la plus grande commodité pour la patiente.

La « Cryobiologie » est un autre domaine ayant connu une avancée spectaculaire ces dernières années. Aussi bien les ovocytes que les embryons peuvent être congelés en toute tranquillité puisque l’évolution postérieure est absolument normale. Cela nous apporte la sécurité qui nous permet de nous centrer sur la conception de stratégies orientées vers l’efficacité. Actuellement, nous pouvons initier la stimulation ovarienne à des moments différents du cycle, comme l’a démontré notre équipe, sans perdre l’efficacité et nous pouvons réaliser deux stimulations dans le même cycle, ce qui nous permet d’obtenir le plus grand nombre d’ovocytes dans un délai le plus réduit possible. Ce type de stratégies nous conduisent à augmenter les possibilités de succès pas uniquement pour pouvoir parvenir à une grossesse, mais aussi pour pouvoir agrandir la famille dans le futur en augmentant la possibilité d’avoir des embryons qui restent congelés.

Comme nous avons vu, l’incorporation permanente des nouveaux progrès technologiques, tout en gardant toujours à l’esprit que l’Instituto Bernabeu applique une médecine centrée sur la patiente, nous permet de développer une médicine personnalisée qui garantit aux femmes à « Faible Réponse Ovarienne » que nous faisons le maximum pour concrétiser un désir si important comme celui d’augmenter la famille.

Dr. Joaquín LlácerCo-Directeur Médical, Médicine Reproductive de l’Instituto Bernabeu.

You can arrange an

De nouveaux progrès pour le traitement des patientes à «faible réponse ovarienne»
Rate this post