FORUM BLOG

Qu’est-ce que l’hydrocèle? Symptômes et traitement

Qu’est-ce que l’hydrocèle? Symptômes et traitement

L’hydrocèle est l’accumulation de liquide dans la paroi testiculaire (dans un testicule ou dans les deux) qui provoque un élargissement presque permanent du scrotum.

C’est relativement courant chez les nouveau-nés, mais plus fréquent chez les adultes. Chez les nouveau-nés, cela disparaît dans les mois qui suivent la naissance. Chez les adultes, dans de nombreux cas, aucune cause n’est reconnue, mais dans d’autres cas, cela peut être dû à des antécédents de traumatisme, à un effort excessif des muscles de la zone abdominale, à des infections testiculaires ou à une chirurgie antérieure.

Quels sont les symptômes de l’hydrocèle ?

Les symptômes évoqués sont une augmentation du volume du scrotum uni ou bilatéral entraînant une gêne relative et variable en raison d’un manque d’espace et de cette augmentation de volume. La gêne peut varier de faible à très gênante et provoquer alors un gonflement et des troubles, surtout lorsque le liquide est sous forte pression.

A l’examen, le scrotum est tendu, il ne fait généralement pas mal au toucher. Souvent, le testicule n’est pas facile à palper en raison du liquide qui l’entoure. La taille de l’hydrocèle peut parfois augmenter ou diminuer avec la pression exercée sur l’abdomen ou le scrotum. L’hydrocèle ne disparaît généralement pas d’elle-même et peut être facilement observée en éclairant le testicule avec une lampe de poche à travers la partie gonflée du scrotum si l’on éteint la lumière dans la pièce. Si le scrotum est rempli de liquide transparent, il s’illuminera.

L’échographie du testicule montrera qu’il s’agit d’un liquide dans lequel le testicule normal flotte, confirmant ainsi le diagnostic.

Quel est le traitement de l’hydrocèle ?

En général, l’hydrocèle est une pathologie bénigne qui est parfois très inconfortable et qui requiert une intervention chirurgicale que lorsqu’elle est inesthétique ou cause une gêne. Lorsque l’hydrocèle apparaît après une opération de varicocèle ou une hernie inguinale, elle doit être réparée chirurgicalement dès que possible.

La chirurgie de l’hydrocèle est simple et le pronostic est presque toujours bon : elle consiste à retirer le sac contenant le liquide, par une petite incision dans le scrotum puisqu’il est très élastique.

Le drainage par aiguille n’est jamais recommandé car le liquide réapparaîtrait et, en cas d’infection, ce drainage peut entraîner de graves complications.

Dr. Luís Prieto, directeur d’urologie de l’Instituto Bernabeu

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19