Infertilité masculine

Qu’est-ce que la stérilité masculine ?

La stérilité est la difficulté ou l’incapacité involontaire d’engendrer des enfants.

Il y a deux types de stérilité : la stérilité totale quand la procréation des enfants est impossible et elle affecte un homme sur 500 ; et la stérilité relative ou hypofertilité qui exige plus de temps pour obtenir la grossesse ou que l’homme peut avoir des fils avec une femme mais pas avec d’autres femmes.

L’infertilité est l’impossibilité de mener à bonne fin la gestation avec la naissance d’un enfant sain.

¿Quels sont les causes de la stérilité chez l’homme ?

Il existe beaucoup de causes et elles peuvent toucher n’importe quel homme.

La cause peut être congénitale (c’est-à dire, de naissance) comme des dérangements anatomiques ou hormonaux, des malformations des organes sexuels masculins ; ou elle peut être provoquée pour suivre des habitudes toxiques comme l’exposition et la consommation de drogues, des infections génitales, des médicaments, des radiations ou des contaminations de l’environnement.

L’étude essentielle et fondamentale pour le diagnostic est le spermogramme. Il consiste en l’analyse du sperme afin d’étudier le nombre de spermatozoïdes, leur mobilité, leur forme, leurs caractéristiques physiques et la présence d’infections ou d’anticorps contre les spermatozoïdes. La valeur de cette preuve est relative et nous devons la répéter toujours parce que les caractéristiques de l’éjaculat peuvent varier sensiblement, c’est pourquoi il faut remarquer que la réalisation d’un spermogramme ne fournit jamais de diagnostic définitif.  

D’autre part, il est possible de ne pas trouver des spermatozoïdes dans l’éjaculat, mais l’homme les produit et pour différentes raisons (anatomiques, des dysfonctionnements sexuels, etc.) ils ne s’émettent pas. 

Quand devez-vous aller à la consultation ?

Nous conseillons d’aller à la consultation après une période de relations sexuelles sans protection contraceptive et la grossesse n’arrive pas : si la partenaire féminine à moins de 35 ans nous conseillons d’attendre environ un an.  Six mois si la partenaire a entre 35 et 40 ans et elle a à peine cherché des enfants après 40 ans. Et vous devez venir sans retard s’il existe d’antécédents médicaux dans le dossier médical de l’homme, comme des opérations à l’enfance afin de corriger des malformations des génitaux : des hypospadias (qui affectent le pénis), la cryptorchidie (qui est la descente incomplète ou nulle des testicules dans le scrotum) ou il existe des difficultés pendant les relations sexuelles.

Il y a quelques décennies, les possibilités de traitement étaient très rares et l’option unique était le banc de sperme. Aujourd’hui, grâce à la Fécondation in Vitro FIV et aux techniques associées, le sperme d’un donneur ne s’emploie presque jamais.  

Étude et évaluation de la stérilité masculine

En plus du spermogramme, l’étude et l’évaluation de la stérilité masculine consiste en l’exploration des génitaux, un dossier médical et des preuves complémentaires comme des échographies, des analyses hormonaux, chromosomiques et génétiques. Après l’étude, nous pouvons soigner d’une manière efficiente beaucoup de ces problèmes avec des traitements médicaux, des corrections chirurgicales ou par des Techniques de Reproduction Assistée comme : le coït dirigé, l’Insémination Conjugale, la FIV, l’ICSI, l’obtention directe des spermatozoïdes testiculaires, etc.

Un traitement de stérilité ne doit jamais se baser sur un spermogramme et sans une étude complète de l’homme. Les traitements d’insémination ou de fécondation In Vitro réalisés de cette façon ont résulté inutiles et inefficaces.

Est-ce que vous le trouvez intéressant ? OUI No

statistiques de résultats

En savoir plus

Nos résultats de grossesse sont accrédités par des sociétés de certifications externes.

Contactez avec l'Instituto Bernabeu

Abonnez-vous au Bulletin d'information IB

Nous avons besoin d'une adresse de courriel valide et accepter les termes et conditions du site.
Voulez-vous nous
conseillez?