Qu’est-ce que l’orchite ourlienne? En quoi affecte-elle la fertilité masculine?

Le virus des oreillons produit une maladie durant l’enfance, communément connue comme parotidites ou oreillons, qui dans certains cas compromet la fertilité de l’homme et peut produire des problèmes de fertilité masculine.

Dans ces cas, les testicules peuvent se trouver affectés par cette maladie dans 25 à 40 % des cas, ce qui signifie une complication de la maladie. Cela est connu comme Orchite ourlienne ou Parotide.

Cela affecte surtout les enfants de plus de dix ans et se manifeste dans les quatre à six jours d’avoir contracté les oreillons (inflammation de la glande parotide).

Le mécanisme, encore à l’étude, selon lequel apparaît l’affection testiculaire, est dû à l’action des anticorps produits par l’infection du virus des oreillons qui agissent contre les spermatozoïdes.

Parfois, à long terme, cela cause des dommages dans les tubules séminifères et les conduits testiculaires qui dans certains cas sont permanents, causant une absence de spermatozoïdes dans l’éjaculat et donc l’infertilité.

L’affection peut être uni ou bilatérale. La plus grande complication se produit lorsqu’apparaissent des problèmes ischémiques (insuffisance d’apport en sang au testicule) due à l’inflammation, ce qui entraîne l’atrophie du testicule. Comme dans de nombreux cas, l’affection n’est pas bilatérale ; il est possible d’utiliser des techniques de récupération spermatique, comme la PAAF, la biopsie testiculaire multiple, etc., avant de parler de l’usage du sperme du donneur.

Grâce à l’évaluation individualisée que nous faisons avec les études pertinentes, depuis l’Unité de l’Urologie de l’Instituto Bernabeu, nous pouvons reléguer l’utilisation du sperme de donneurs aux cas insurmontables.

Dr. Luís PrietoDirecteur d’Urologie de l’Instituto Bernabeu.

You can arrange an

Rate this post