Questions fréquentes

La pratique du PGS/PGT-A/CCS peut-elle laisser des séquelles dans le futur bébé ?

Non, le PGS/PGT-A/CCS est réalisé par une biopsie du groupe de cellules qui donneront lieu au sac embryonnaire et au placenta (trophectoderme) tandis que les cellules qui donneront lieu au futur bébé (masse de cellules interne) restent intactes. Par conséquent, l’effet délétère qui pourrait produire le PGS/PGT-A/CCS sur l’embryon ou le futur bébé est nul.

 

Parlons

Nous vous conseillons sans engagement

SITUATION ACTUELLE

COVID-19