5 conseils à connaître lorsque vous devez vous rendre dans une clinique de fertilité

Jusqu’à il y a quelques années, l’infertilité était un sujet tabou. Et de nos jours, il est tout à fait normal d’avoir recours à la médecine reproductive pour nous aider dans le processus de devenir mère lorsqu’il existe des difficultés pour y parvenir de manière naturelle. À l’Instituto Bernabeu nous souhaitons proposer des nouvelles normes pour savoir quel est le bon moment pour faire appel à une clinique de fertilité. Cela ne signifie pas que vous allez vous plonger dans un traitement long et la difficulté peut être traitée de manière simple. Mais si le problème est plus compliqué, l’Instituto Bernabeu dispose d’unités spécifiques pour faire face aux cas complexes grâce à une étude et des recherches constantes. Ainsi, il dispose d’unités de référence comme celles consacrées à la Faible Réponse Ovarienne, l’Unité de Défaut d’Implantation et de Fausse-couche à Répétition ou celle d’Endométriose,  entre autres.

  1. L’âge. C’est un des facteurs les plus importants. À partir des 35 ans, si au bout de 4 à 6 mois vous ne parvenez pas à tomber enceinte, le mieux est de ne plus perdre de temps car le compte à rebours a commencé. La fertilité commence à baisser. Et si vous commencez à rechercher une grossesse à partir des 40 ans, vous ne devez pas perdre une minute car les possibilités se réduisent. Chaque cas est évalué de manière personnalisée à travers des examens pour découvrir les causes qui font que la grossesse ne vient pas et comment nous pouvons vous aider.
  2. Fausse-couche. Si vous avez eu plus d’une fausse-couche, vous ne devez pas laisser au hasard la possibilité d’une grossesse. Vous devez avoir recours à des spécialistes ayant de l’expérience dans les fausses-couches à répétition et les échecs d’implantation. De par son expérience de soin, l’Instituto Bernabeu recommande de rechercher une clinique de pointe et spécialisée en cas complexes et qui propose une étude et une évaluation personnalisées. Depuis trois siècles, l’Instituto Bernabeu s’appuie sur le meilleur groupe de travail spécialisé dans lequel, en plus de gynécologues se trouvent des endocrinologues, des biologistes moléculaires, des généticiens et des embryologues pour traiter de manière globale les cas compliqués.  
  3. Antécédents familiaux d’infertilité ou suspicion d’une altération. La génétique dans ces cas peut être clé et attendre ne conduira à rien. Si vous souhaitez planifier une grossesse il est recommandé de consulter la clinique de médecine reproductive.  L’Instituto Bernabeu s’appuie sur une équipe expérimentée en recherche et génétique, qui fuit les traitements standards. À travers les tests génétiques, on découvre de nombreux problèmes qui sont cachés derrière l’infertilité, aussi bien chez la femme que chez l’homme. La connaissance permet de traiter directement le problème et de développer des traitements personnalisés. En 2016, la clinique de fertilité a fait un pas de géant en médecine reproductive en appliquant la pharmacogénétique à la faible réserve ovarienne ;  de cette manière, elle adapte le traitement adéquat à chaque femme, en tenant compte de ses gênes pour parvenir à une grossesse.
  4. Problèmes gynécologiques. Être atteinte d’endométriose, ménopause précoce, échec ovarien, ovaires polykystiques ou anomalies structurelles dans l’utérus entre autres, sont des causes d’infertilité et ce sont les professionnels de la médecine de reproduction qui vont aider la patiente à tenter de vaincre ces obstacles qui empêchent d’aboutir à une grossesse.  
  5. Infertilité masculine. Une maladie comme les oreillons peut limiter les possibilités de grossesse. Si le conjoint a réalisé une vasectomie, vous devrez consulter un centre spécialisé. Les progrès de la science ont permis le développement des techniques telles que la fécondation in vitro (FIV), l’ICSI qui associées à des techniques d’obtention de spermatozoïdes permettent de parvenir à une grossesse lorsque  la cause de l’infertilité est masculine, sans avoir besoin d’avoir recours à du sperme de donneur.

Consulter une clinique spécialisée en médecine de reproduction est la meilleure option pour ne pas perdre de temps lorsque l’on cherche à tomber enceinte et que la grossesse ne se produit pas naturellement.  Depuis trente ans, des milliers de femmes ont fait confiance à l’Instituto Bernabeu, qui a donné naissance au premier bébé FIV de la ComunidadValenciana en 1988 et qui a permis aux enfants de parents atteints de graves maladies héréditaires de naître sains. L’Instituto Bernabeu possède six cliniques dans toutes l’Espagne ; la dernière d’entre elles à avoir ouvert est celle du quartier de Salamanca à Madrid, la maison mère se situant à Alicante ; les autres cliniques se trouvent à AlbaceteCarthagèneElche et Benidorm. Elles disposent de leurs propres laboratoires et de blocs opératoires. Elles se distinguent par leurs moyens techniques d’avant-garde et innovateurs, une équipe médicale et humaine spécialisée en problèmes d’infertilité avec des unités spécifiques de Faible Réponse Ovarienne, une Unité d’Échec d’Implantation et de Fausses-couches à répétition ainsi que d’endométriose, entre autres. Ses propres laboratoires permettent, au-delà de l’immédiateté des résultats, le développement d’études génétiques et de biologie moléculaire. À l’Instituto Bernabeu chaque personne est unique et chaque cas est personnalisé pour aborder les causes qui empêchent d’aboutir à une grossesse ou ne lui permettent pas d’être

You can arrange an

Rate this post