Merck met en avant la recherche de l’Instituto Bernabeu sur l’efficacité de la double stimulation présentée à l’ESHRE

  • 27-11-2019

La recherche de l’Instituto Bernabeu présentée comme Communication Orale au Congrès de la Société européenne de Reproduction Humaine et Embryologie (ESHRE) The luteal phase of double ovarian stimulation treatment (DuoStim) provides higher oocyte and blastocyst yield in unselected infertile patients: a retrospective, same-patient, cohort study” a été un des articles  mis en avant par Merck dans la revue spécialisée qui, après la rencontre scientifique, rassemble des publications importantes. La recherche de l’Instituto Bernabeu permet de faire un pas de plus puisque ses bons résultats après la stimulation des patientes en phase lutéale, juste après qu’ait eu lieu l’ovulation (habituellement orientée aux patientes ayant une faible réponse ovarienne et un âge avancé), offrent la possibilité d’élargir le profil de la femme à laquelle on peut proposer une DuoStim. La double stimulation pourrait s’appliquer à des patientes ayant entre 36 et 39 ans, avec une réponse suboptimale, (celles chez qui on obtient entre 4 et 9 ovocytes) ; dans des cycles PGT-A, lorsque l’on réalise l’analyse embryonnaire pour détecter les aneuploïdies pour implanter celui qui est libre d’altérations génétiques ; et aussi comme solution de secours dans des cycles dans lesquels on récupère moins d’ovocytes qu’attendu ou même après des ponctions à vide.

Le gynécologue de l’Instituto Bernabeu, le docteur Juan Carlos Castillo, explique : « Nos résultats montrent que la phase lutéale de DuoStim a obtenu un recrutement folliculaire et un rendement des ovocytes et blastocystes plus important, mais aussi que les ovocytes frais des patientes infertiles d’âge avancé avaient une capacité de développement plus élevée que les vitrifiés ».

Pour parvenir à cette conclusion, on a analysé les modèles de réponse dans la stimulation des patientes et les variables des résultats de laboratoire entre la phase folliculaire et la phase lutéale de la stimulation ovarienne double (DuoStim).

 

Merck

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?