Utilité du PGS/PGT-A/CCS (Screening Chromosomique Complet) dans les cas de fausses-couches à Répétition 0Lorsqu’un couple prend la décision d’avoir un enfant, qu’il y parvienne par des méthodes naturelles ou bien en ayant recours à des techniques de reproduction assistée (TRA), une de ses principales préoccupations est que la grossesse arrive à terme et que l’enfant naisse sain. La fausse-couche surgit dans environ 10 à 15 % des gestations et est considérée comme « Fausse-couche à de répétition » lorsqu’il y a une perte spontanée de plus de deux gestations.

L’origine de la « Fausse-couche à répétition » peut être immunologique, hormonale ou utérine, mais sans aucun doute la cause la plus fréquente est la chromosomique, puisqu’elle se présente dans plus de 50 % des cas.

Les embryons porteurs des anomalies chromosomiques, c’est-à-dire avec un excès ou un manque de matériel génétique, peuvent conduire à trois situations différentes :

  • Soit ils ne s’implantent pas et n’aboutissent pas à une grossesse.
  • Soit ils conduisent à une grossesse mais terminent par une fausse-couche.
  • Soit ils donnent lieu à la naissance d’un enfant atteint d’une maladie à cause de l’altération chromosomique.

Le PGS/PGT-A/CCS ou « Screening Chromosomique Complet » permet de détecter le moindre changement dans la quantité de tous les chromosomes de l’embryon et d’éviter chacune des situations décrites ci-dessus.

Le PGS/PGT-A/CCS consiste en la biopsie d’une ou plus de cellules de chaque embryon obtenu par le biais de la fécondation in vitro et son analyse chromosomique. Il existe deux techniques qui permettent ce type d’analyse et il s’agit de l’array-CGH (Hybridation Génomique Comparée) et plus récemment le NGS (Next Generation Sequencing : Séquençage massif). Les deux technologies permettent d’analyser tous les chromosomes d’une cellule d’un embryon et de déterminer s’il y a excès ou défaut de matériel génétique.

Le PGS/PGT-A/CCS permet la réduction des fausses-couches spontanées et augmentent les opportunités d’une grossesse à succès chez ce groupe de patientes, puisqu’il permet de transférer uniquement les embryons chromosomiquement normaux.

Pour fournir un conseil de reproduction adéquat et proposer un traitement aux couples ayant ce problème de fertilité, l’Instituto Bernabeu dispose d’une unité spécialisée dans le diagnostic et le traitement de la « Fausse-couche à répétition » et un « Défaut d’implantation » formée par une équipe multidisciplinaire qui étudie chaque cas et développe des protocoles individualisés dans la finalité d’obtention d’une grossesse à terme et un enfant sain à la maison.

Dr José A. Ortiz biochimiste d’IBBIOTECH, du groupe Instituto Bernabeu

You can arrange an

Utilité du PGS/PGT-A/CCS (Screening Chromosomique Complet) dans les cas de fausses-couches à Répétition
Rate this post