Qu’est-ce que l’Hystérographie? 0 L’Hystérographie est une exploration via des rayons X, qui comme son nom l’indique cherche à voir l’utérus (hystéro-) et les trompes (salpingo-).

L’examen est un peu désagréable bien que cela peut être évité par la prise d’un analgésique ou relaxant musculaire avant de le réaliser. Actuellement il existe un autre examen appelé hystérosonographie, qui est indolore ; il n’est pas nécessaire de recourir aux rayons X, et on obtient en plus les mêmes résultats qu’avec l’hystérographie. Nous préférons actuellement la réalisation de l’Hystérosonographie à celle de l’hystérographie lorsque cela est possible. À l’Instituto Bernabeu, nous pouvons proposer cette technique et obtenir les résultats sur le moment.

Les deux examens s’adressent particulièrement aux femmes qui ont des difficultés à tomber enceintes, de manière à étudier l’utérus, sa forme ou toute anormalité qu’il pourrait présenter et l’ouverture et la taille des trompes.

L’hystérographie se réalise habituellement les premiers jours de la menstruation, étant donné qu’il s’agit des jours où la probabilité d’être enceinte est la plus faible. La procédure requiert d’envoyer dans le vagin un liquide qui passera par l’utérus et les trompes et qui est visible, de couleur blanche sur la radiographie de l’abdomen qui se réalise de manière simultanée. L’idée est de remplir avec ce liquide l’utérus et les trompes et que ce liquide se voit alors sur la radiographie.

Tel que commenté, nous cherchons à visualiser la forme de l’utérus, c’est-à-dire que nous pourrons diagnostiquer tous les cas présentant des formes anormales, comme deux utérus ou un septum (ou cloison) qui situé au milieu de l’utérus rend la nidation difficile et augmente significativement les risque de  fausse-couche. Nous verrons également les lésions qui occupent la cavité utérine telles que des polypes ou myomes, y compris des cicatrices ou adhérences. Bien que l’atout principal de cet examen soit de connaître l’état des trompes, c’est-à-dire de savoir si elles sont ouvertes (perméables) ou si elles sont fermées (obstruées).

Les trompes de Fallope sont des conduits qui connectent l’utérus avec les ovaires, de cette manière, cela permet à l’ovocyte libéré après l’ovulation de rester dans son intérieur jusqu’à ce que le spermatozoïde le rejoigne à cet endroit.

Qu’est-ce que l’Hystérographie? 1

Des trompes fermées empêcheraient que les spermatozoïdes arrivent jusqu’à l’endroit de la rencontre, et il serait alors impossible de concevoir dans cette situation. C’est pour cette raison qu’il est si important de savoir si les trompes sont ouvertes ou fermées. Dans l’hystérographie, nous verrions comment le liquide est passé à travers les trompes et comment il s’est libéré dans l’abdomen (perméables) ou au contraire s’il existe une barrière durant le parcours et que nous ne visualisons pas de liquide dans l’abdomen (obstruées).

Au-delà du diagnostic de l’ouverture des trompes, nous pouvons également visualiser la forme qu’elles présentent, puisqu’il existe des formes épaissies, qui peuvent nous laisser penser que la trompe est pleine de liquide (hydrosalpinx) ; cela arrive surtout si vous avez eu une infection antérieure ou une opération chirurgicale. Dans ces situations, il convient de se faire examiner par un médecin spécialiste en médecine reproductive qui vous informera du pronostic et du traitement à suivre, le cas échéant.

Il est très peu fréquent qu’une patiente qui n’a pas eu d’infections dans les trompes ou de chirurgie abdominale ait les trompes obstruées ou épaissies ; d’ailleurs il y a des auteurs qui ne recommandent pas leur réalisation sur ce type de patientes.

Dre Belén Moliner, gynécologue de l’Instituto Bernabeu.

You can arrange an

Qu’est-ce que l’Hystérographie?
5 (100%) 1 vote