Une nouvelle étude de l'Institut Bernabeu concerne les changements génétiques, les anomalies chromosomiques de l'embryon et la probabilité de grossesse évolutive

  • 23-07-2020

L'enzyme méthylènetétrahydrofolate réductase (MTHFR) participe au métabolisme de l'acide folique, qui est un nutriment essentiel et important pour la reproduction et la grossesse. Il existe des travaux qui relient des variantes du gène MTHFR avec des altérations de l'embryon et des problèmes de grossesse. Les variantes C677CT et A1298C sont les plus pertinentes. L'objectif de cette étude, acceptée sous forme de abstract au Congrès de la Société européenne de reproduction ESHRE de cette année, a été d'étudier la relation de ces changements génétiques avec les anomalies chromosomiques de l'embryon et avec la probabilité de grossesse (taux de grossesse évolutif). ) après transfert d'embryons chromosomiquement normaux.

Pour le réaliser, les variantes C677CT et A1298C ont été analysées chez 77 femmes ayant subi un cycle de FIV avec leurs propres ovocytes et ayant également effectué une analyse chromosomique des embryons (PGT-A) entre juin 2016 et décembre 2018. De plus, ces changements dans le gène MTHFR ont été étudiés dans 407 embryons analysés par PGT-A.

Différents types d'anomalies chromosomiques ont été évalués dans les embryons et aucune relation n'a été observée entre eux et la présence des variants dans le gène MTHFR, ni chez les patients ni dans les embryons. De même, le taux de grossesse évolutif lors du transfert d'embryons chromosomiquement normaux a été comparé entre des embryons porteurs ou non de ces variantes, et aucune différence n'a été observée.

Cette étude suggère que les variantes C677CT et A1298C du gène MTHFR n'affectent pas le taux d'anomalies chromosomiques dans les embryons ni le taux de grossesse évolutive.  

 

Do maternal and embryo MTHFR gene polymorphisms have any influence on embryo chromosomal abnormalities and the ongoing pregnancy rate?

García-Hernández E., Morales R., Codina H., Cascales A., Lledó B., Ortiz JA., Ten J., Llácer J., Bernabeu A., Bernabeu R.

Do maternal and embryo MTHFR gene polymorphisms have any influence on embryo chromosomal abnormalities and the ongoing pregnancy rate?

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?