Nouvelle recherche de l'Institut Bernabeu basée sur l'utilisation de la progestérone naturelle micronisée contre les antagonistes de la GnRH dans les cycles de don d'ovules.

  • 17-06-2020

Le Dr Juan Carlos Castillo présentera dans la prochaine édition ESHRE en tant que conférencier notre dernier travail de recherche « Progestérone micronisée naturelle contre un antagoniste de la GnRH dans les cycles de don d'ovules. Une expérience étendue »; une nouvelle avance pour améliorer la médication chez les donneuses d'ovules.

Les circonstances actuelles ont fait que cet événement scientifique, le plus important dans le domaine de la Médecine de la Reproduction, se tiendra extraordinairement en ligne cette année. 

Les ovules donnés de manière anonyme et altruiste, qui après avoir été fécondés sont transférés à la mère receveuse pour la grossesse, constituent la technique de procréation assistée la plus efficace.

Pour stimuler la production de plusieurs ovocytes de manière contrôlée, la donneuse reçoit des médicaments qui doivent être administrés par injection sous-cutanée. Notre étude a cherché à étudier une autre façon de contrôler ce processus, en utilisant une hormone naturelle administrée par voie orale. 

Les résultats ont été optimaux. Le médicament étudié a donné des résultats similaires concernant le nombre d'ovules obtenus par rapport aux médicaments conventionnels et, également, les résultats chez la mère receveuse étaient excellents. La stratégie, en plus d'être efficace, est moins exigeante pour les jeunes donneuses d'ovules, cette amélioration de la commodité d'administration facilitera les processus de don d'ovules. 

Natural micronized progesterone versus a GnRH antagonist in egg-donation cycles. An extended experience”. ESHRE 2020.

J. Castillo; J. Guerrero; R. Delgado; B. Moliner; L. Luque; J. Ten; A. Fuentes; A. Bernabeu; J. Llácer; R. Bernabeu.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?