L’Instituto Bernabeu se déplace au Portugal pour aborder la faible réponse et les stratégies pour améliorer le pronostic des patientes

  • 18-12-2019

La faible réponse et les nouvelles stratégies qui aident les femmes à parvenir à la maternité ont été au centre de la participation de l’Instituto Bernabeu les 4 et 5 décembre derniers lors des deux rencontres au Portugal.

Le codirecteur du Groupe Instituto Bernabeu, le docteur Joaquín Llácer, a donné deux conférences dans le cadre du programme “Portugal Lecture Tour” organisées par les laboratoires MSD, sous le titre : “Omptimizing clinical outcomes in Controlled Ovarian Stimulation” et qui se sont tenues à Porto et à Lisbonne ; un grand nombre de spécialistes portugais en reproduction assistée, aussi bien des gynécologues que des embryologues, y ont assisté.

Les sujets abordés dans les conférences ont concerné les différentes avancées de la spécialité ces dernières années et fondamentalement les progrès dans les stratégies actuelles pour la gestion des cas de faible réponse ovarienne.  

L’Instituto Bernabeu est pionnier dans la recherche de la gestion des patientes à faible réponse ovarienne, ce qui représente tout un défi pour la médecine reproductive. Il dispose d’une unité spécifique pour traiter les patients souffrant d’une faible réponse à la stimulation ovarienne, c’est-à-dire, celles qui conduisent à l’obtention de très peu d’ovocytes.  

L’Instituto Bernabeu propose des stratégies personnalisées à chaque patiente et c’est le premier centre du monde à applique la pharmacologie à la stimulation ovarienne en se basant sur la génétique de la femme.  

Dr. Joaquín Llácer

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?