Le rajeunissement ovarien, une opportunité pour les jeunes patientes atteintes de ménopause précoce

  • 09-01-2020

L’Instituto Bernabeu appliquera une nouvelle technique qui permet d’être mère avec ses propres ovules à des femmes de moins de 35 ans vouées au don d’ovocytes

L’échec ovarien précoce est un obstacle dans la maternité chez les jeunes femmes. Il produit une inquiétude et un désespoir chez les patientes dont le pronostic pour atteindre la maternité avec leurs propres ovules est décourageant. Suivant sa ligne habituelle de développement et d’engagement pour pouvoir apporter comme toujours une réponse aux cas les plus compliqués, l’Instituto Bernabeu prévoit d’incorporer une technique novatrice pour aider ces patientes à être mères avec leurs ovocytes en utilisant une technique de rajeunissement ovarien.  

Les résultats préliminaires d’un essai clinique réalisé par des experts polonais avec lesquels l’Instituto Bernabeu va collaborer permet d’être optimistes quant à l’appui aux patientes atteintes de ménopause précoce. Invités par le docteur Joaquín Llácer, codirecteur médical de l’Instituto Bernabeu et expert en faible réponse ovarienne, les docteurs polonais Kris Mirocki et Cuba Wyroba, ont visité les installations de l’Instituto Bernabeu et ont présenté les résultats de la technique appliquée pour « réveiller les ovules qui sont dans l’ovaire ». Cela a déjà porté ses fruits et dans les résultats préliminaires de l’étude, il y a déjà deux nouveau-nés chez deux patientes et sept embryons cryoconservés.

La recherche s’adresse aux patientes souffrant d’échec ovarien et qui sont relativement jeunes, particulièrement des femmes de moins de 35 ans. La technique réactive les ovaires des patientes qui souffrent d’insuffisance ovarienne et cette circonstance affecte environ 1 % des femmes. « C’est une bonne expérience qui a permis d’obtenir des grossesses chez des femmes souffrant d’échec ovarien. Ces patientes sont vouées au don d’ovocytes et on pourrait donc leur appliquer cette technique en dernier recours », explique le docteur Llácer.

El rejuvenecimiento ovárico, una oportunidad para las pacientes jóvenes con menopausia precoz

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?