Le travail sur la vitrification des embryons du biologiste de l’Instituto Bernabeu Rafael Sellers, dans la revue de la Société espagnole de Gynécologie et d’Obstétrique

  • 12-12-2018

La revue officielle de la Société espagnole de Gynécologie et d’Obstétrique a publié le travail de fin de Master du biologiste de l’Instituto Bernabeu, Rafael Sellers. Le travail dénommé « Résultats cliniques dans le programme de vitrification sélective des embryons » a été dirigé par le directeur de l’Unité d’Embryologie, le docteur Jorge Ten.

L’objectif de la recherche a été de vérifier les résultats cliniques du programme de vitrification sélective des embryons face au transfert à frais et à la congélation des embryons restants. L’étude conclut que la vitrification sélective des embryons a permis d’éviter des complications comme le syndrome d’hyperstimulation ovarien (SHO) et grâce à elle, on a réussi à obtenir des résultats cliniques qui peuvent être comparés au transfert embryonnaire à frais.  

Le pourcentage d’implantation embryonnaire est similaire dans les deux cas, spécialement chez les embryons considérés de catégorie plus élevée, la A et la B tels que le montrent les résultats de cette étude qui se base sur quasiment trois cents cycles.  

 

“Clinical outcomes in elective vitrification of embryos”

R. Sellers, J. Ten, M.C. Tió, F. Sellers, R. Bernabeu.

Revista Oficial de la Sociedad Española de Ginecología y Obstetricia

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?