La docteure Andrea Bernabeu participe au Colloque sur l’implication de la médecine familiale dans la détection de l’infertilité

  • 14-11-2018

La gynécologue de l’Instituto Bernabeu, la docteure Andrea Bernabeu, a participé le 26 octobre au Colloque « La Médicine de Famille : Présent, passé et futur » au sein du XXXVIème Congrès National des Étudiants en Médecine (CNEM) et de la XIVème Édition Internationale qui s’est tenue à Alicante entre le 24 et le 26 octobre. Une collaboration qui a lieu dans le cadre de la Chaire de Médecine Reproductive et Communautaire de l’Instituto Bernabeu et l’Université Miguel Hernández (UMH). Un des objectifs principaux de la chaire est la prévention primaire de l’infertilité et le rapprochement de l’information sur la fertilité aux médecins généralistes, gynécologues généraux et la population en général.   

La docteure Bernabeu souligne de cette rencontre que les professionnels abordent le rôle du médecin de famille, qui a une implication de plus en plus importante dans la santé reproductive de la femme. De cette manière, d’après certains signes et données tels que l’âge et d’autres facteurs comme les antécédents familiaux qui ont affecté la fertilité, comme pourrait être la ménopause précoce, ils peuvent diagnostiquer de manière effective et ainsi envoyer de manière précoce la patiente vers un spécialiste pour obtenir le meilleur pronostic possible. Un des objectifs de la table ronde « a été de transférer cette inquiète au médecin de famille, qui est le premier filtre de la patiente et qui connaît les caractéristiques de la personne ».

CNEM 2018

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?