Le docteur Rafael Bernabeu informe de l’importance d’évaluer la réserve ovarienne de l’ensemble des patientes lors du Congrès de la Société d’Obstétrique et Gynécologie

  • 12-02-2020

La réserve ovarienne d’une femme est le nombre d’ovocytes viables que contiennent ses ovaires à un moment déterminé et conditionne les ovules qui peuvent être obtenus dans un traitement de fécondation in vitro. À mesure que vous vieillissez, la réserve ovarienne diminue, c’est pour cela que le directeur médical de l’Instituto Bernabeu, le docteur Rafael Bernabeu, insiste sur le fait que nous valorisions son importance et que nous sensibilisions aussi bien les professionnels que les patients à ce sujet avant qu’il ne soit trop tard.

Le docteur Bernabeu a parlé de l’importance à accorder à la réserve ovarienne chez les patientes dans sa présentation : « Évaluation opportuniste de la réserve ovarienne : devons-nous faire cette évaluation ? Qui doit la pratiquer ? Quand ? et qui doit s’y soumettre ? » dans le cadre du XVI Congrès de la Société d’Obstétrique et de Gynécologie de la Communauté autonome de Valence, qui s’est déroulé les 6 et 7 février à Elda. Le spécialiste souligne  la pertinence de réaliser la mesure de la réserve ovarienne chez toutes les patientes ; il est également indispensable d’avoir l’historique de la patiente et les échographies, de réaliser les tests en laboratoire qui détermineront les niveaux d’hormone  antimüllérienne (qui est l’hormone qui indique la quantité d’ovules qu’une femme peut générer à un moment déterminé de sa vie) et l’hormone follicule stimulante (qui stimule la croissance des ovules dans les ovaires), et d’inclure d’autres tests complémentaires comme le caryotype, l’X-Fragile et le séquençage génomique.

Le docteur Bernabeu souligne que l’horloge biologique continue de tourner et qu’à mesure que la femme vieillit, le taux d’implantation s’effondre tandis que le taux de fausse-couche et l’altération chromosomique des embryons augmentent.

 

Dr. Rafael Bernabeu

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?