Techniques d’obtention de spermatozoïdes: la biopsie et la ponction testiculaire (TESA y MESA)

Elles nous permettent d’obtenir des spermatozoïdes qui ne se trouvent pas dans l’éjaculat (comme le cas de l’azoospermie) et d’atteindre la fécondation avec des gamètes propres.

La médecine actuelle permet d’obtenir des spermatozoïdes pour des techniques de reproduction assistée par beaucoup de méthodes. Nous avons amélioré ses possibilités avec la diminution de l’agressivité et l’augmentation de la qualité des échantillons obtenus. Depuis l’homme vasectomisé, en passant par des cas d’obstruction de la voie spermatique ou la fibrose kystique. Nous pouvons obtenir des spermatozoïdes appropriés par une ponction testiculaire simple avec de l’anesthésie locale. La biopsie et ses différentes méthodes et aussi indiqué pour certains cas.

Il est essentiel de compter sur la qualification et  l’engagement du laboratoire de biologie et de la reproduction en temps réel par rapport au processus reproductif parce que les résultats améliorent sensiblement.

Qu’est-ce que la ponction testiculaire?

La ponction testiculaire consiste en obtenir des spermatozoïdes directement du testicule ou de l’épididyme par de l’aspiration avec une aiguille et avec de l’anesthésie locale. C’est un processus tolérable et avec peu de risque de complications. Il est approprié aux patients vasectomisés depuis des années et aux cas d’azoospermie obstructive, avec des testicules de consistance normale. Il est possible aussi de réaliser une autre modalité, la ponction directe de l’épididyme : Aspiration microchirurgicale des spermatozoïdes de l’épididyme (Microsurgical Epididymal Sperm Aspiration :MESA).

En ce qui concerne la Technique MESA (Aspiration des spermatozoïdes de l’épididyme par microchirurgie), elle a ses indications : l’amélioration de la récupération des spermatozoïdes et la réduction de la quantité de tissu que nous extrayons du testicule. Nous faisons une incision transversale dans la région avasculaire de la portion centrale, sur la face intérieure, latérale ou moyenne en évitant les vaisseaux sanguins. Une loupe ou un microscope chirurgical sont nécessaires pour visualiser les vaisseaux sanguins et il faut seulement extirper des petites portions de 2-3 mm.

En quoi consiste la biopsie testiculaire?

La biopsie testiculaire est une opération chirurgicale par laquelle les spermatozoïdes sont obtenus. Elle consiste en ouvrir 2-3 cm la peau du testicule afin d’obtenir de tissu testiculaire avec des spermatozoïdes. Le matériel testiculaire obtenu est fractionné ; une partie est destinée aux techniques de reproduction et l’autre partie à son étude. Parfois, dans des situations limite nous acquérons plusieurs échantillons (deux ou trois par testicule et de différentes zones). Généralement, cette opération est réalisé avec de la sédation, bien qu’elle puisse se faire avec de l’anesthésie locale selon la tolérance du patient. Il existe de différents types de biopsies et de techniques (Lupa, TESE, MicroTESE).

Une fois nous avons obtenu le tissu testiculaire, nous pouvons atteindre deux objectifs :

  1. Analyser le tissu testiculaire et sa capacité de fabrication de spermatozoïdes, en plus de découvrir le point où la spermatogénèse interrompt cette production.

Des études de division cellulaire afin d’évaluer la structure, la composition et le rangement chromosomique des différentes étapes de la formation des spermatozoïdes et d’aider à rejeter des fausses couches à répétition dont la cause est masculine. Ce type de biopsie est utilisé généralement pour trouver le problème d’infertilité masculine lorsqu’un spermogramme montre l’existence des spermatozoïdes anormaux et des autres preuves n’ont pas trouvé la cause. Par conséquent, elle est appropriée pour les cas d’azoospermie, d’oligospermie et des altérations sévères de la qualité séminale où il peut avoir un risque élevé d’anomalies chromosomiques des spermatozoïdes.    

Obtenir des spermatozoïdes vifs et injecter l’un d’eux dans chaque ovule de la partenaire et que nous avons obtenu préalablement par  stimulation et ponction ovarienne. Cette technique est employée dans les cas d’obstruction de la voie séminale par des causes diverses, congénitales ou acquises.  L’absence des canaux déférents ressort entre les causes congénitales et est une pathologie fréquemment associée avec une maladie appelée fibrose Kystique. D’autres causes d’obstruction sont d’origine infectieuse, traumatique ou chirurgicale (après la pratique d’une vasectomie), bien que l’origine de l’obstruction ne puisse se détecter dans nombreuses situations.  

La biopsie testiculaire pour l’obtention de spermatozoïdes ne se réalise pas comme un diagnostic préalable avant le traitement par fécondation in Vitro avec ICSI.  Nous réalisons la biopsie et l’extraction d’ovocytes le  même jour. Sinon, nous devrions congeler les spermatozoïdes obtenus et les décongeler pour l’utilisation postérieure. La congélation spermatique associée avec la biopsie préalable peut détériorer la qualité et la survie de quelques  spermatozoïdes.

Ponction testiculaire ou biopsie testiculaire. Quelle est la meilleure option?

L’objectif des deux techniques est l’obtention du matériel testiculaire le plus approprié (spermatozoïdes) qui nous apporte de succès dans le traitement de reproduction assistée et avec peu de dommages. Le biologiste devra évaluer le critère de viabilité de l’échantillon pour pouvoir travailler. Il l’évaluera  depuis son extraction en temps réel d’obtention et devra demander à l’urologue s’il est nécessaire d’obtenir plus de matériel. D’autre part, la fonction de l’urologue sera de proportionner le meilleur matériel (spermatozoïdes) sans nuire au testicule. C’est pour cela qu’à l’Instituto Bernabeu nous avons une équipe d’urologie spécialisée qui travaille avec l’équipe de biologie reproductive.

Il faut considérer que dans la plupart des cas il peut être également approprié le matériel obtenu par une ponction que par une biopsie testiculaire. Cependant, en ce qui concerne la biopsie, la douleur soufferte,  le mal produit au testicule, les risques et la récupération peuvent être différents. Il faut être conscient aussi qu’ils sont de processus qui requirent des répétitions dans certains cas. 

Le choix d’une des techniques ou de l’autre pour obtenir des spermatozoïdes se base sur des différentes conditions qui établissent la technique la plus appropriée. Chez des patients avec des altérations testiculaires comme l’hydrocèle simultanée, la perte de consistance testiculaire, les chirurgies testiculaires préalables, les altérations hormonaux ou la nécessité d’une étude histologique du testicule, la technique de la biopsie testiculaire est plus appropriée parce qu’elle nous fournit plus de matériel, et nous permet de démontrer qu’il n’y a pas de spermatozoïdes et de faire un étude histologique du testicule pour obtenir de l’information que la ponction ne fournit pas.  

Les avantages de la ponction est l’obtention de tout le matériel nécessaire sans nuire aux testicules et elle est une technique plus économique. La qualité du matériel ne varie pas en fonction de la technique d’obtention employée, mais pour le matériel propre de chaque patient. Si le matériel obtenu par la ponction est insuffisant et le biologiste donne la permission, nous procéderions  à réaliser la biopsie.

Comme nous pouvons constater, l’une des techniques n’est pas meilleure que l’autre ; la décision appropriée nous apportera un diagnostic et un matériel bons avec peu de dommages. 

Est-ce que vous le trouvez intéressant ? OUI No

statistiques de résultats

En savoir plus

Nos résultats de grossesse sont accrédités par des sociétés de certifications externes.

Contactez avec l'Instituto Bernabeu

Abonnez-vous au Bulletin d'information IB

Nous avons besoin d'une adresse de courriel valide et accepter les termes et conditions du site.
Voulez-vous nous
conseillez?