Coït Dirigé. Relations Programmées

Une première possibilité simple pour remporter la grossesse dans l’intimité du couple

Combien de couples veulent-ils demander de l’aide d’un spécialiste pour tomber enceinte mais ont-ils peur de la complexité des techniques de reproduction assistée ? Malgré la complexité, c’était un fait qu’à travers du Coït Dirigé beaucoup de couples bien sélectionnés peuvent se bénéficier de cette technique très simple et remporter une grossesse d’une façon naturelle. 

Qu’est-ce qu’un Coït Dirigé ?

C’est une technique simple, économique et à bas coût que le gynécologue contrôle et elle consiste en diriger les relations sexuelles vers le moment le plus fertile du cycle menstruel, qui est le période ovulatoire.  

En quoi consistent les relations sexuelles programmées ?

La technique consiste en appliquer un schéma simple de médication par voie oral ou, dans quelques cas, en injecter faibles doses d’hormones afin d’induire l’ovulation chez les femmes anovulatoires (avec absence d’ovulation) ou disovulatoires (avec des ovulations irrégulières ou inefficaces), ou pour aider et contrôler l’ovulation chez les femmes avec des cycles menstruels irréguliers. De cette façon et par des contrôles échographiques, le médecin vous recommandera le moment parfait d’ovulation pour avoir des relations sexuelles. 

¿Quand est le bon moment pour avoir des relations sexuelles ?

Chez les femmes normo-ovulantes (avec des cycles menstruels de 28 jours), le bon moment pour avoir des relations sexuelles concorde avec le jour 14 du cycle approximativement.

Quand le médecin observera à l’échographie un, deux ou 3 follicules de plus de 18 mm, il vous recommandera une injection pour le mûrissement final de l’ovule ou des ovules et vous conseillera d’avoir des relations sexuelles avant, pendant et après l’ovulation attendue ; c’est-à dire, 24, 36 et 48 heures après l’injection. Il est recommandable d’éviter les relations sexuelles les 3-5 jours avant de l’ovulation.

Dans la plupart des cas, si le médecin a déjà suivi votre cycle, les prochains cycles peuvent se réaliser sans vigilance médicale stricte en réduisant le stress que les visites médicales continuées vous provoquent et vous indiquant le moment de chaque cycle le plus recommandable pour avoir des relations sexuelles.

Si le médecin l’estime convenable, il pourra vous prescrire un médicament afin de supporter ou d’aider la deuxième phase du cycle (phase lutéale) et préparer l’endomètre (couche interne de l’utérus) pour la « nidation ».

Coït Dirigé. Relations Programmées

Quels couples sont appropriés pour utiliser cette technique ?

Après une évaluation médicale initiale, le médecin vous informera des probabilités que vous avez pour tomber enceinte par cette technique. Généralement, les couples les plus bénéficiés sont :

  • Stérilité avec peu de temps d’évolution (moins de 2 ans)
  • Couples jeunes (préférablement des femmes âgées de moins de 35 ans)
  • Patientes anovulatoires
  • Patientes oligoménorthées (avec des cycles menstruels très longes)
  • Phase lutéale inapproprié (insuffisante pour la production de progestérone dans la deuxième phase du cycle)
  • Endométriose faible (avec des tromper perméables)
  • Absence d’altérations dans le sperme
  • Stérilité sans cause apparente

Quelles sont les possibilités de grossesse avec le coït dirigé ?

La gestation avec cette technique a une probabilité moyenne de 15% par cycle approximativement. 

Combien de fois peux-je  essayer le coït par cette technique ?

Nous recommandons un maximum de 6 cycles, puisque la probabilité de gestation par cette technique n’augmente pas avec plus de cycles. Si vous ne tombez pas enceinte, nous conseillons d’autres techniques comme l’Insémination Artificielle ou la Fécondation In Vitro.

Quelles sont les complications possibles ?

Les coïts dirigés sont un traitement supporté, très simple et très sûr. Cependant, dans certaines patientes, le traitement peut augmenter fortement les probabilités de grossesse. C’est pourquoi,  chez des patients à risque il est recommandable une vigilance médicale initiale afin d’évaluer leur réponse aux médicaments. Si le médecin observe à l’échographie la présence de plus de 3 follicules, il serait recommandable d’éviter les relations sexuelles ou vous diriger vers d’autre technique comme la fertilisation in vitro si la réponse a été très élevée. L’hyperstimulation ovarienne par traitement n’est pas fréquente et les patientes avec des ovaires polykystiques  sont les plus susceptibles. 

 

Est-ce que vous le trouvez intéressant ? OUI No

statistiques de résultats

En savoir plus

Nos résultats de grossesse sont accrédités par des sociétés de certifications externes.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?