CCS. Étude de l’embryon comme le responsable de la stérilité

L’étude chromosomique de l’embryon nous fournit d’information sur son état et l’origine des échecs d’implantation préalables ou des fausses couches à répétition.

Nous ne devons pas oublier que pour remporter une grossesse avec succès et sans des techniques de reproduction assistée ou des traitements de désordre reproductif, il y a trois patientes qui doivent être sains : l’homme, la femme et l’embryon. Il est bien de trois et nous sommes en train de découvrir que l’embryon est responsable de beaucoup de problèmes de stérilité qui étaient classés traditionnellement comme des causes inconnues ou sans solution.

Nous ne connaissions pas l’embryon et son évaluation était très simple : nous nous basions sur la morphologie, la forme qu’il adoptait les jours de sa culture, son nombre de cellules, la vélocité de division, etc., en résumé  son apparence externe.

La recherche des preuves pour sélectionner des embryons d’une manière plus fiable et développer les connaissances de sa santé a été incessante les dernières années. 

Nous savions que les altérations chromosomiques étaient les responsables de la plupart des fausses couches précoces et des traitements d’insémination ou de FIV frustrés, mais nous ne disposions pas de techniques fiables et non préjudiciables pour l’embryon.

Heureusement, cette scène a changé drastiquement pour des patients et des médecins. Aujourd’hui, la réalisation d’une étude complète de tous les chromosomes de l’embryon est une réalité.

CCS. Étude de l’embryon comme le responsable de la stérilité

Comment est-il réalisé le CCS ?

Nous prenons un échantillon des cellules de la couche externe de l’embryon (son futur placenta) ; ces cellules s’analysent et ainsi nous pouvons connaitre le nombre et la structure de ses chromosomes où se trouve l’information génétique.

CCS. Étude de l’embryon comme le responsable de la stérilité

Quels avantages m’apporte comme patiente le CCS ?

Il nous permet de rejeter les embryons que nous avons classé comme « de bonne qualité » à cause de son apparence, mais ils pourraient être porteurs d’altérations chromosomiques et c’est pourquoi ils ne s’implantent pas ou ils sont avortés les premières semaines de grossesse

Quels avantages m’apporte comme patiente le CCS ?

Quand doit-il faire le CCS ?

Cette étude qui s’appelle CCS (en anglais, Comprehensive chromosomal screening) ou étude globale de chromosomes est prescrit dans les cas d’échecs préalables de FIV ou d’Inséminations, de fausses couches à répétition ou dont la cause était inconnue et d’anomalies chromosomiques chez les patients ou leurs familles. 

AVANTAGES DU SCREENING CHROMOSOMIQUE COMPLET

Évite les congélations inutiles
et les transferts d’embryons anormaux qui,

par pourraient sembler aptes mais ne le sont pas du point de vue chromosomique

Sélection embryonnaire adéquate alliant

des critères morphologiques et chromosomiques

Réduit le risque

de fausse couche

Évite le diagnostic prénatal
pendant la grossesse

(amniocentèse, biopsie choriale, ...)

Évite les transferts multiples qui peuvent

donner lieu à des grossesses multiples

Plus grande précision
dans le

diagnostic

La biopsie à J+5,
protège la masse cellulaire interne

de l’embryon contre tout dommage

 

 

Est-ce que vous le trouvez intéressant ? OUI No

statistiques de résultats

En savoir plus

Nos résultats de grossesse sont accrédités par des sociétés de certifications externes.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?