Causes de l’infertilité et de la stérilité

Dans 30 % des cas, l’origine se trouve chez la femme. Dans 30 autres % des cas, cela vient de l’homme. Dans 30 autres % l’origine vient des deux : stérilité combinée. Il reste 10 % pour lesquels on ne connaît pas le motif : infertilité de cause inconnue.

Causas de infertilidad y esterilidad - Instituto Bernabeu
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?
+34 965 50 40 00

Causes d’infertilité et de stérilité chez la femme

Maladies de l’ovaire et de l’utérus :

  • L’endométriose est à la base de nombreux problèmes de stérilité. On estime qu’environ 40 % des femmes ayant des difficultés à tomber enceinte souffrent d’endométriose, qui de plus, provoque habituellementdes douleurs pelvienne et menstruelle.
  • Le syndrome des ovairespolykystiques, qui provoque des menstruations rares ou la disparition de ces dernières, est la cause la plus fréquente d’anovulation (absence d’ovulation).
  • Ménopause précoce et défaut ovarien. On considère qu’il y a une ménopause précoce lorsque la menstruation disparaît avant 40 ans. Il faut savoir qu’une femme perd sa fertilité environ six ans avant la ménopause.
  • Causes héréditaires: elles peuvent être dues à des anomalies chromosomiques ou génétiques.
  • Anomaliesstructurelles de l’utérus : elles peuvent affecter le col ou le corps del’utérus. Il peut s’agir d’altérations anatomiques (utérus, cloison, utérus en T, etc.) ou de pathologies qui causent des problèmes d’implantation de l’embryon ou d’évolution de la grossesse (polypes, endométriose, syndrome d’ Asherman (synéchies ou adhérences qui collent auxparois de la cavité utérine) ou myome, une tumeur bégnine de l’utérus qui le déforme anatomiquement et complique la gestation. (Il s’agit d’une des pathologies les plusfréquentes, bien que celan’implique pas qu’elle génère desproblèmes de fertilité).
  • Facteur tubaire : la fécondation in vivo se produit dans l’intérieur de la trompe de Fallope. Toute anomalie de ces dernières peut interférer ou rendre impossible laconception : les hydrosalpinxocclusions tubairessalpingites.

L’âge, les facteurs socioéconomiques, culturels et autres facteurs environnementaux :

  • Le motif le plusfréquent ces dernières années est l’âge.À partir de 35 ans, les problèmes de conception s’accentuent, l’âge de fertilité optimum se situe autour des 23 ans, âge auquel seul 5 % des femmes ont des problèmes pour concevoir puis ensuite le déclin commencejusqu’à l’âge de 37 ans, auquel 30 % ont des problèmes de reproduction car la réserve ovarienne baisse, la quantité d’ovules et leur qualité sont inférieures. Parallèlement les fausses couches augmentent tout comme lesmalformations fœtales. De mauvaises habitudes de vie et une alimentation incorrecte, l’exposition à des produits toxiques tels que l’alcool, le tabac et autres éléments de contamination affectent également la fertilité.

Causes d’infertilité et de stérilité chez l’homme

Le facteurmasculin est difficile à évaluer puisque le spermogramme ne reflète pas toujours l’existence ou non d’un problème.

Malheureusement, les examens cliniques, échographiques, sanguins permettent rarement de trouver l’origine du problème et donc les traitements médicaux ou chirurgicaux sont peu fréquents.

Contrairement à la femme, chez qui il est fréquent de trouver la cause, la majorité des problèmes masculins sont de cause inconnue. Au-delà des infections.

  • Le style de vie et des facteurs environnementaux tels que le tabac, l’alcoolet lesdrogues, une mauvaise alimentation, l’expositionchroniqueà des augmentationsde températuretesticulaire, qui peut exister par exemple dans des professions qui supposent de nombreuses heures assis et l’exposition à des produits toxiques, compromettent la qualité du sperme.
  • Surpoids et stress. Une étude suédoise récente,réalisée avec des marqueurs de stress dans la salive, a permis de vérifier que les patientsstressés ont d’avantage de problèmes de reproduction.
  • Parmi les maladies des testicules qui génèrent l’infertilité, on met en avant l’infection testiculaire ouorchite. La parotidite ouoreillons ont un lien avec l’infertilité masculine lorsqu’on les attrape à la puberté.
  • Maladies congénitales et cryptorchidie(non-descente des testicules). Plus elles sont détectées tard, plus il devient compliquer d’avoir une descendance.
  • Causeschromosomiques, fondamentalement le Syndrome de Klinefelter ; l’enfant naît avec une dotation chromosomique différente qui produit une absence de production despermatozoïdes ou une génération minimum en cessant l’activité très tôt. S’il détecté à temps, il est possible de congeler le sperme.
  • Causesgénétiques: Fibrosekystique, le canal déférentne se forme pas (qui communique le testicule avec la prostate), mais actuellement les spermatozoïdespeuvent être extraits via une ponction testiculaire. D’autres causessont les microdélections du chromosome Y qui sont une perte de matérielchromosomique, ce qui rend impossible ou diminue sévèrement la production de spermatozoïdes. Ces altérations requièrent un conseil génétique puisqu’elles provoqueraient que la descendance masculine hérite du même problème que le père.

Causes combinées d’infertilité et de stérilité

Très souvent, unepersonne peut avoir un problème de subfertilité qui peut être compensé ou s’aggraver selon la situation du couple. Par exemple, chez une femme qui ovule de manière sporadique, la qualité de l’´éjaculation de son partenaire et la fréquence coïtale peuvent aggraver ou améliorer leur pronostic.

Causes inconnues d’infertilité et de stérilité

Malheureusement, une étude basique de fertilité ne peut pas répondre à toutes les causes qui sont à son origine et il existe des causes inconnues.

Pour cela, souvent le diagnostic définitif est donné après la fécondation in vitro, durant laquelle on peut arriver à connaître la capacité de fertilisation et la qualité des embryons que ce couple génère.

Est-ce que vous le trouvez intéressant ? OUI No

statistiques de résultats

En savoir plus

Nos résultats de grossesse sont accrédités par des sociétés de certifications externes.

VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?