Oncologie

Les tumeurs malignes gynécologiques, cancer ou autre, peuvent présenter plusieurs caractéristiques et affecter les différents conduits de l’appareil génital, pour lesquels on applique les principes basiques de « diagnostic précoce », ce qui revient à dire « le plus tôt, le mieux ».

Les méthodes diagnostiques varient selon la trame de l’objet d’étude. Le plus fréquent parmi les femmes est le cancer du sein.

Pour aider à son diagnostic, nous nous appuyons sur l’exploration clinique, les techniques graphiques (mammographie et échographie mammaire), la ponction aspiration à l’aide d’une fine aiguille, la biopsie à l’aide d’une grosse aiguille et la biopsie chirurgicale à l’aide du harpon. Pour les cas de secrétions anormales du téton, l´étude cytologique peut être définitive dans la majorité des cas.

Le Cancer du Col de l’Utérus est dû à l’infection persistante de certains groupes de virus du Papillome humain. Il est important d’opérer à son diagnostic précoce ou à celui de ses lésions précurseurs, grâce à des techniques simples, sures, inoffensives et économiques. La cytologie cervico-vaginale a démontré jusqu’à présent être le meilleur moyen pour réduire mortalité liée à cette tumeur. Donc, voici les moyens à appliquer ; cytologie cervivo-vaginale, recherche de la présence du virus du Papillome humain, colposcopie et biopsie.

La colposcopie est l’étude du col de l’utérus, au travers de lentilles grandissantes et après application d’un acide acétique ou autre substance sur la zone, de manière à mettre en relief des parties anormales et sur lesquelles on réalisera des prélèvements de biopsie pour étudier le tissu au microscope. Techniques inoffensives et indolores.

La cape interne de l’utérus s’appelle l’endomètre. Le cancer de l’endomètre requiert d’autres techniques car il est moins accessible que le col de l’utérus, parmi lesquelles l’échographie, l’hystéroscopie et la biopsie. L’hystéroscopie est la visualisation de la cavité de l’utérus à l’aide de fins ustensiles optiques qui mettront en évidence les zones d’anomalie desquelles prélever l’échantillon pour l’étude au microscope ou biopsie.

Pour l’étude du cancer des ovaires, les possibilités sont moindres car il est rare de pouvoir formuler un diagnostic avant que la tumeur soit invasive. En général nous nous appuyons sur l’échographie et sur la détermination des dits marqueurs tumoraux (dans une analyse de sang).

Le cancer de la vulve peut être détecté en utilisant également le colposcope et en pratiquant une biopsie mineure.

Traitement

Les traitements doivent être adaptés à chaque type de tumeur et à leur taille ou extension (leur stade). On peut même avoir recours à de la chirurgie plus ou moins ample, et radiothérapie/poly-chimiothérapie comme traitements complémentaires. En certaines occasions, la chirurgie pourrait être reléguée à plus tard au profit des autres traitements combinés ou séparés.

Étude génétique du cancer du sein

Étude génétique du cancer du colon

Étude génétique du cancer gastrique diffus

Questions et réponses


© Instituto Bernabeu. Espagne. | Alicante | Elche | Cartagena | Benidorm | +34 902 30 20 40 | | Mentions légales | Cookies policy

IBbiotech Fundación instituto bernabeu sello ISO EFQM

25th birthday of Instituto Bernabeu’s first IVF baby