Les pertes gestationnelles (fausses-couches) se doivent normalement à des facteurs fœtaux et maternels. Cependant, dans 50 % des cas, les fausses-couches qui se produisent durant le premier trimestre de gestation, sont dues à des altérations chromosomiques dans l’embryon, et sont plus fréquentes chez les femmes d’un âge plus avancé. Ces altérations peuvent être numériques et/ou structurelles. Les numériques […]