progestérone

Les contractions utérines anormales sont-elles les responsables de l’échec d’implantation de l’embryon?

L’ échec implantatoire, défini comme l’échec complet de transferts réitérés d’embryons, continue d’être un mystère car on ne connaît pas toujours sa cause. Une des explications éventuelles est un excès des contractions de l’utérus.

L’utérus est un muscle qui a
donc une activité de contraction. L’intensité et la direction des contractions se
modifient au cours du cycle menstruel. Au cours des […]

2019-11-04T09:27:05+01:0018 de octobre de 2019|0 Commentaires

Nouvelle exploration pour l’étude des couples présentant des défauts d’implantation récurrents

L’Instituto Bernabeu est spécialisé dans l’apport de solutions individuelles spécialement chez des patients  ayant un pronostic reproductif difficile. (Faible réserve ovarienne et Défaut d’Implantationembryonnaire (RIF)).
Dans les cas de patientes qui souffrent d’un défaut réitéré d’Implantation, la réalisation de nombreux tests, ayant peu ou quasiment pas de valeur et de traitements empiriques à l’efficacité douteusea parfois été proposée. […]

2018-06-29T12:29:50+01:0029 de juin de 2018|0 Commentaires

Transfert d’embryons en cycle naturel ou substitué : avantages et inconvénients

Le transfert des embryons à l’utérus maternel est le moment le plus important de tout traitement de reproduction assistée. Son transfert ne peut pas être une chose laissée au hasard. Nous devons nous appuyer sur un endomètre réceptif qui permet la nidification de l’embryon.
La préparation de l’endomètre peut être réalisée à l’aide de médicaments (estrogènes) pour simuler le comportement utérin que réalise la nature (cycle substitué ou artificiel) ou bien le réaliser au moment biologique le plus adéquat après l’ovulation –transfert en cycle naturel-. […]

2018-06-22T10:07:59+01:0022 de juin de 2018|0 Commentaires

Contractions utérines : un défi pour l’implantation de l’embryon

On ne connaît pas encore les causes exactes pour quoi on atteint dans certains cas la grossesse et pas dans d’autres. Le processus d’implantation embryonnaire est un ensemble de phases avec beaucoup d’inconnu.
Compte tenu que les principaux facteurs qui déterminent l’implantation son l’embryon et l’utérus de la mère, nous nous basons sur les grandes avances au niveau de l’embryologie qui nous permettent de connaître et classifier les embryons pas seulement selon leur morphologie mais aussi à niveau génétique, ce qui rend l’information bien plus ample afin de connaître sa capacité implantatoire. […]

2018-05-30T09:55:47+01:001 de juin de 2018|0 Commentaires
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?