Le cancer du sein est la tumeur maligne la plus fréquente chez la femme et la principale cause de mortalité féminine par cancer dans le monde.
Ces dernières années, nous notons une augmentation de cette pathologie chez des femmes de plus en plus jeunes, ainsi que des progrès dans les traitements qui ont permis d’atteindre un taux de survie au cancer du sein de quasiment 85 %. Ce fait associé à un retard de maternité évident a donné naissance à un groupe de femmes dont la capacité reproductive est altérée alors qu’elles n’ont pas satisfait leur désir de maternité. […]