Une des principales limites des techniques de reproduction assistée sont les taux d’implantation embryonnaire. Le taux d’implantation est la capacité qu’a l’embryon à s’implanter dans l’utérus maternel. C’est-à-dire que les embryons sont capables d’aboutir à une grossesse, certains avec plus de probabilités que d’autres. Si nous pouvions sélectionner les embryons ayant la plus forte capacité d’implantation, nous améliorerions les taux de réussite des techniques de reproduction assistée. […]