faible réponse ovarienne

Je souffre de faible réponse ovarienne? comment dois-je me soigner?

Nous parlons de réponse faible lorsque le nombre d’ovocytes obtenu chez une patiente durant le cycle de fertilisation in vitro est plus bas qu’espéré. Habituellement les critères que nous utilisons pour décréter qu’une patiente a une faible réponse est le fait d’avoir recueilli 3 ovocytes ou moins et d’avoir des marqueurs de réserve ovarienne (fondamentalement AMH et RFA) extraordinairement faibles. […]

2018-08-03T09:25:40+01:003 de août de 2018|0 Commentaires

L’Instituto Bernabeu découvre les variantes génétiques de la fertilité

Après plusieurs années de recherche, l’Unité de Faible Réponse de l’Instituto Bernabeu, a découvert pour la première fois les gènes qui interviennent dans la réserve ovarienne pour déterminer le type de médicaments le plus adéquat à la génétique de la patiente, en optimisant la réaction de leurs ovaires.
[…]

2018-07-04T09:44:16+01:0027 de juillet de 2018|0 Commentaires

Accumulation d’ovocytes (Double stimulation) chez des patientes présentant une faible réponse. Vitrification élective

Le nombre d’ovocytes obtenus est un facteur pronostic clé dans les traitements de Fécondation In Vitro (FIV). Il est possible d’obtenir jusqu’à 6 ou 8 ovocytes, les possibilités étant supérieures plus le nombre d’ovocytes extraits est élevé.
Le soin de la patiente à Faible réponse doit être spécialement méticuleux, aussi bien dans le protocole de stimulation ovarienne choisi que dans les processus de recueil et maniement des ovocytes dans le laboratoire. Dans ces cas, l’obtention d’un ovocyte additionnel peut augmenter les possibilités de succès de manière considérable. […]

2018-05-03T17:45:59+01:004 de mai de 2018|0 Commentaires
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?