Estrogènes

Répercussion du syndrome de Turner dans la vie de la femme

Le Syndrome de Turner est un trouble chromosomique conséquence de la perte partielle ou totale d’un des chromosomes X.
Toutes les personnes ont 23 paires de chromosomes que l’on dénomme caryotype. C’est là que se stocke toute l’information génétique, c’est-à-dire, ce qui définit comment va être notre aspect extérieur, notre condition physique personnelle, comment vont fonctionner nos organes, la manière dont nous sommes ou non destinés à souffrir de certaines maladies, etc. Il existe 22 paires de chromosomes numériques, du 1 au 22 et une paire de chromosomes sexuels, le X et le Y. Les femmes ont deux chromosomes X, un qui provient du père et un autre de la mère. Les hommes ont un chromosome X, celui de la mère, et un autre le Y, qui provient du père. Si durant la génération d’un embryon de sexe féminin se produit une division erronée qui provoque la perte d’une partie ou de tout le chromosome X, cela donnera lieu à un caryotype anomal qui caractérise une femme avec un syndrome de Turner. Par définition, cela ne peut pas se passer chez les hommes puisqu’ils ne possèdent qu’un chromosome X et son manque est incompatible avec la vie. […]

2018-11-14T11:14:07+02:0016 de novembre de 2018|1 Commentaire

Transfert d’embryons en cycle naturel ou substitué : avantages et inconvénients

Le transfert des embryons à l’utérus maternel est le moment le plus important de tout traitement de reproduction assistée. Son transfert ne peut pas être une chose laissée au hasard. Nous devons nous appuyer sur un endomètre réceptif qui permet la nidification de l’embryon.
La préparation de l’endomètre peut être réalisée à l’aide de médicaments (estrogènes) pour simuler le comportement utérin que réalise la nature (cycle substitué ou artificiel) ou bien le réaliser au moment biologique le plus adéquat après l’ovulation –transfert en cycle naturel-. […]

2018-06-22T10:07:59+02:0022 de juin de 2018|0 Commentaires
VOUS AVEZ BESOIN D’AIDE ?