Le Contrôle Gynécologique

chequeo ginecológico

La prévention du cancer et des maladies retransmises sexuellement occupent une place primordiale dans les révisions périodiques, et sont la seule solution pour maintenir une santé irréprochable.

Une révision gynécologique doit inclure:

La Cytologie cervico-vaginale

Cela consiste en un examen au microscope des cellules du col de l'utérus que l’on teint à l'aide de la méthode dénommée George Papanicolaou, que l'on connaît également comme "Pap test".

La Cytologie cervico-vaginale est encore aujourd’hui la seule méthode ayant démontré son efficacité dans la réduction du nombre de morts pour cancer du col de l’utérus. Cet examen doit se réaliser à partir des premières relations sexuelles et selon une périodicité dépendant de l’âge et des conditions.

Le Contrôle Gynécologique

Le Contrôle Gynécologique

La grande valeur de la cytologie cervico-vaginale est de découvrir des lésions pré-malignes ou malignes naissantes, produites par le virus du papillome humain. Comme compléments à la cytologie il existe des examens de biologie cellulaire qui recherchent la présence des virus capables de provoquer les dites lésions et qui répondent à des indications selon l’âge et/ou les résultats cytologiques.

L’Exploration Clinique

Il s'y traite de connaître les altérations de l'appareil génital féminin en combinant le touché vaginal et la palpation de l'abdomen. Elle est également connue sous le nom de l'exploration bi-manuelle.

L’Echographie

La grande avancée technique de ces dernières années fut d'appliquer des ultrasons pour l'obtention d’images de l'appareil génital interne féminin, qui apportent des données plus précises que l'exploration clinique. Il n'y a pas d'effets secondaires vu qu’il ne s’agit pas de radiations.

Questions et réponses


© Instituto Bernabeu. Espagne. | Alicante | Elche | Cartagena | Benidorm | +34 902 30 20 40 | | Mentions légales | Cookies policy

IBbiotech Fundación instituto bernabeu T†V EFQM SEP Sanidad excelente SEP Internacional

25th birthday of Instituto Bernabeu’s first IVF baby